Norodom Sihanouk (roi du Cambodge, 1922-2012)

Image non encore disponible
Land :Cambodge
Sprache :khmer central
Geschlecht :masculin
Geburt :Phnom Penh, 31-10-1922
Tod :Pékin, 15-10-2012
Anmerkung :
Écrit aussi en français et en anglais
Roi du Cambodge (1941-1955 ; 1993-2004). - Chef de l'État du Kampuchéa démocratique (1975-1976). - Chef de l'État du royaume du Cambodge (1960-1970). - Premier ministre à plusieurs reprises (de 1945 à 1962). - Réalisateur de cinéma
Andere Namen :Norodom Sihanouk Varman (roi du Cambodge, 1922-2012)
Norodom Sihanouk (prince, 1922-2012)
Samdech Preah Upayuvareach Norodom Sihanouk (1922-2012)
Mehr
ISNI :ISNI 0000 0001 2144 7993

Aktivitäten

Auteur du texte35 Dokumente

  • Prisonnier des Khmers rouges

    Format : 433 p.-[8] p. de pl.
    Publikationen : Paris : Hachette , 1986
    Contributeur : Simonne Lacouture (1914-2011)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb348789187]
  • Braḥrājapandulcaṃboaḥyuvajan

    Format : 1 vol. (12 p.)
    Anmerkung : Note : Discours du 31 octobre 1922. - Texte en khmer et en français
    Publikationen : Bhnaṃ Beñ : Kārphsāy Siavbhau Bārāng-Khemara jānáthmī , 1942

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb426625644]
  • Le Cambodge

    Anmerkung : Note : Les Études américaines. Cahier 53, 1955
    Publikationen : Paris, les Nouvelles éditions latines (Impr. Nicea) , (1955). In-4°, 64 p., portr., cartes. 300 fr. [D. L. 14634-55] -VIIIe-VIId-
    Autre auteur du texte : Achille Dauphin-Meunier (1906-1984), Pierre Gorce (1917-2006)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326316006]
  • La C.I.A. contre le Cambodge

    Format : 1 vol. (246 p.)
    Publikationen : Paris : F. Maspero , 1973
    Traducteur : Nelcya Delanoë
    Contributeur : Wilfred G. Burchett (1911-1983)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35430822w]
  • [Discours

    Format : In-8° (24 cm). [Don]
    Publikationen : Phnom-Penh : Ministère de l'information
    Éditeur scientifique : Cambodge, Cambodge. Ministère de l'information

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33118210z]

Rédacteur1 Dokument

  • La République populaire démocratique de Corée

    vue par Norodom Sihanouk

    Format : 95 p.
    Publikationen : Pyongyang : Éditions en langues étrangères , 1980
    Auteur du texte : Corée (République populaire démocratique)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb348917083]

Compositeur1 Dokument

Préfacier1 Dokument

  • Manuel de procédure civile et voies d'exécution

    Format : In-8° (22 cm), 224 p., portrait. [D. L. Impr.]
    Anmerkung : Note : Droit khmer. 1
    Publikationen : Paris : impr. Jouve , 1959

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb329516751]

Auteur ou responsable intellectuel1 Dokument

Dokumente über diesen Autor

Publikationen über den Autor Norodom Sihanouk (roi du Cambodge; 1922-2012)

Seiten in data.bnf.fr

Verwandte Autoren

Diese Seite in data.bnf.fr Labs

  • Diese Experimentier- und Testseite enthält neue, innovative Darstellungen der data.bnf.fr Daten: Diagramme, Karten und Friese. Diese Daten sind frei zugänglich und ohne Einschränkungen weiterverwert- und nutzbar (Open Access). Die vorhandenen Daten werden durch RDF- sowie durch JSON-Datenstrukturen definiert und technisch bereitgehalten.

Quellen und Literatur

Quellen

  • Publikationen dieses Autors : Principaux discours, messages, déclarations et allocutions de son Altesse Royale le Prince Norodom Sihanouk en 1961 / éd. par le Ministère de l'information, 1962
    Prisonnier des Khmers rouges / Norodom Sihanouk ; [avec la collab.] de Simonne Lacouture, 1986
    My war with the C.I.A. : Cambodia's fight for survival / Norodom Sihanouk as related to Wilfred Burchett, 1973
    Message à la nation khmère. 20, 20ème message...: [mars 1971] / de Samdech Norodom Sihanouk, chef de l'Etat du Cambodge, [1971]
    Yuvajankhemarā / Braḥpādsamtecbraḥnarottamsīhanu = Jeunesse cambodgienne / S. M. Norodom Sihanouk, 1944
    Norodom Sihanouk, roi cinéaste [Images animées] / Jean-Baptiste Martin, réal. ; Frédéric Mitterrand, aut. ; Norodom Sihanouk, participant, Cop. : CasaDei productions, 1997
    Le Cambodge / S.A.R. le prince Norodom Sihanouk Varman [et al.], [1955]
  • Ouvrages de reference : Encyclopaedia Universalis (2012-11-14)
    LC authorities : Norodom Sihanouk, Prince, 1922-2012 (2012-11-14)
    http://www.norodomsihanouk.info/ (2012-11-14)
    Le Monde, 2012-10-16 : nécrologie
  • Catalogues de la BnF : Bn Cat. gén. 1960-1969 : Norodom Sihanouk (Samdech Preah Upayuvareach)

Andere Namen

  • Norodom Sihanouk Varman (roi du Cambodge, 1922-2012)
  • Norodom Sihanouk (prince, 1922-2012)
  • Samdech Preah Upayuvareach Norodom Sihanouk (1922-2012)
  • Norodom Sihanouk (1922-2012)
  • Norodom Sihanouk Varman (1922-2012)
  • Samdech Preah Upayuvareach Norodom Sihanouk (1922-2012)
  • Samdech Norodom Sihanouk (1922-2012)
  • Braḥpādsamtecbraḥnarottamsīhanu (1922-2012) (khmer central)

Wikipedia Biografie

  • Norodom Sihanouk (en khmer : នរោត្តម សីហនុ) (né le 31 octobre 1922 à Phnom Penh et mort le 15 octobre 2012 à Pékin) est la figure dominante de la vie politique cambodgienne de la seconde moitié du XXe siècle.Nommé à 18 ans roi d’un pays sous protectorat, il le fera accéder à l’indépendance avant d’abdiquer au profit de son père pour remplir un rôle politique que la constitution refuse à sa fonction royale. Dirigeant autocratique, il sera chassé du pouvoir par l’aile droite de son mouvement et conduira un front de résistance avec ses anciens opposants de gauche qui renversera ses adversaire et le remettra à la tête de l’État. Toutefois, cantonné dans un rôle de pure figuration, il démissionnera avant, quand son pays sera envahi par une armée étrangère, de diriger une nouvelle coalition contre cette occupation. Redevenu roi, il abdiquera à la fin de sa vie et cédera le trône à un de ses fils.Qualifié de par un ancien responsable militaire de l’Indochine française, ses contempteurs lui reprochent son instabilité alors que ses sympathisants louent sa capacité à retourner des situations qui paraissent compromises.Quand il était vénéré comme un Dieu Roi il se faisait appeler Samdech Euv (Monseigneur Papa), mais après son abdication, en 2004 et jusqu’à sa mort, il prit le titre officiel de Preah Karuna Preah Moha Virak Ksatr Preah Vorakreach Beida Cheat en Khmer, et de Roi-Père dans les langues occidentales.Considéré comme l'un des pères fondateurs de la francophonie, avec le Sénégalais Léopold Sédar Senghor et le Nigérien Hamani Diori , Il était aussi poète, romancier, journaliste[réf. nécessaire], compositeur et cinéaste.

Gleichwertige Seiten