Charles Lennox Richmond (duc de, 1735-1806)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Londres, 22-02-1735
Mort :29-12-1806
Note :
3ème duc de Richmond et de Lennox, comte de March et duc d'Aubigny. - Homme politique
Autre forme du nom :Charles Lennox (1735-1806)
ISNI :ISNI 0000 0000 7225 6241

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : The Radical Duke

    Selected letters. - [1]

    Description matérielle : In-8° (22 cm), VIII-263 p. [Acq. 1846-62]
    Description : Note : Oxford historical series. 2nd series. - Les lettres du duc de Richmond occupent les p. 110-236
    Édition : London : Oxford University press , 1961

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Charles Lennox (1735-1806)

Biographie Wikipedia

  • Charles Lennox (22 février 1735 – 29 décembre 1806), 3e duc de Richmond et de Lennox, est un homme politique britannique, particulièrement connu pour ses idées en avance sur la question de la réforme parlementaire.Il était le fils de Charles Lennox, 2e duc de Richmond et Lennox, et de Lady Sarah Cadogan. Il était le petit-fils de Charles Lennox, 1er duc de Richmond et Lennox, un fils naturel qu'avait eu le roi Charles II d'Angleterre avec Louise Renée de Penancoët de Keroual, duchesse de Portsmouth.Il fit une vive opposition à Lord Bute et à George Grenville en 1763. Il devint secrétaire d'État dans le cabinet de Rockingham, puis, étant sorti du pouvoir, présida les délégués des sociétés constitutionnelles de la Grande-Bretagne, qui voulaient la réforme parlementaire.Il occupa enfin le poste de grand maître de l'artillerie (1782-95). Ce seigneur aimait beaucoup les arts : jouissant d'une immense fortune, il l'employait à encourager les artistes ; il créa en leur faveur des cours gratuits et des prix annuels.

Pages équivalentes