Jacques Goar (1601-1653)

Illustration de la page Jacques Goar (1601-1653) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 1601
Mort :Amiens, 23-09-1653
Note :
A aussi traduit du grec ancien en latin
Dominicain. - Philologue
Autre forme du nom :Jacobus Goar (1601-1653)
ISNI :ISNI 0000 0001 1867 6453

Ses activités

Éditeur scientifique5 documents1 document numérisé

  • Chronique depuis la Création jusqu'à l'avènement de Dioclétien (284 ap. J.-C.). Commencée vers 780 et laissée inachevée par la mort de l'auteur. Elle fut continuée selon ses dernières volontés par Théophane l'Isaurien dit le Confesseur

    Chronographie avec Jacques Goar (1601-1653) comme éditeur scientifique

  • Chronique universelle allant de la Création à l'avènement d'Isaac Comnène (1057). - Compilation d'après des ouvrages antérieurs, principalement la chronique du Pseudo-Syméon et celle de Georges le Moine. - Édition princeps en 1566

    Historiarum compendium avec Jacques Goar (1601-1653) comme éditeur scientifique

  • De officiis magnae ecclesiae et aulae Constantinopolitanae, ex versione J. Gretseri,...

    Description matérielle : In-fol.
    Description : Note : Corpus byzantinae historiae
    Édition : Parisiis , 1648
    Auteur du texte : Georges Codinos

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33992778j]
  • sive Rituale Graecorum...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Lutetiae Parisiorum , 1647

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33992781f]
  • sive Rituale Graecorum, complectens ritus et ordines divinae liturgiae...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Lutetiae Parisiorum , 1647

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30515541m]

Annotateur5 documents

  • De Officiis magnae ecclesiae et aulae Constantinopolitanae...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Parisiis , 1648
    Auteur du texte : Georges Codinos

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30515538q]
  • Georgii Cedreni Compendium historiarum, ex versione Guillelmi Xylandri, cum ejusdem annotationibus ; accedunt... notae... P. Jacobi Goar,... et Caroli Annibalis Fabroti,... item Joannes Scylitzes Curopalates, excipiens ubi Cedrenus desinit...

    Description matérielle : 2 vol. in-fol.
    Description : Note : Le faux titre du T. II porte : "Georgii Cedreni Compendium historiarum, et excerpta ex Breviario historico Joannis Scylitzae Curopalatae, tomus II"
    Édition : Parisiis : e Typographia regia , 1647
    Auteur du texte : Georges Cedrenus (10..-1100?)
    Annotateur : Charles-Annibal Fabrot (1580-1659)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb313421416]
  • Georgii Cedreni Compendium historiarum, ex versione Guillelmi Xylandri, cum ejusdem annotationibus ; accedunt... notae... P. Jacobi Goar,... et Caroli Annibalis Fabroti,... item Joannes Scylitzes Curopalates, excipiens ubi Cedrenus desinit...

    Description matérielle : 2 vol. in-fol.
    Édition : Venetiis : ex typographia B. Javarina , 1729
    Auteur du texte : Georges Cedrenus (10..-1100?)
    Annotateur : Charles-Annibal Fabrot (1580-1659)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31342142j]
  • Georgii Codini curopalatae de officiis magnae ecclesiae et aulae Constantinopolitanae, ex versione P. Jacobi Gretseri,... cura et opera P. Jacobi Goar,... (Corrigente D. Georgio Patussa.)

    Description matérielle : In-fol., XII-362 p. et l'index
    Édition : Venetiis : ex typographia B. Javarina , 1729
    Traducteur : Jacob Gretser (1562-1625)
    Auteur du texte : Georges Codinos

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302539317]
  • Georgii Monachi,... quondam Syncelli, Chronographia ab Adamo usque ad Diocletianum, et Nicephori, patriarchae Cp., breviarium chronographicum ab Adamo ad Michaelis... tempora. Georgius Syncellus... adjecta versione latina, editus, Nicephori breviarium... recensitum... His tabulae chronologicae et annotationes additae, cura et studio P. Jacobi Goar,...

    Description matérielle : 2 parties en 1 vol. in-fol.
    Édition : Venetiis : ex typ. B. Javarina , 1729
    Auteur du texte : Georges le Syncelle (07..-081.), Nicéphore 1 (patriarche de Constantinople, 0758?-0828?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31014556p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Georgii Codini curopalatae de officiis magnae ecclesiae et aulae Constantinopolitanae, ex versione P. Jacobi Gretseri / cura et opera P. Jacobi Goar ; (corrigente D. Georgio Patussa), 1729
  • Ouvrages de reference : ABF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Jacobus Goar (1601-1653)

Biographie Wikipedia

  • Jacques Goar est un dominicain français du XVIIe siècle, né à Paris en 1601, mort à Amiens le 23 septembre 1653, célèbre par ses travaux de philologie grecque.Il entra le 2 mai 1619 au couvent dominicain de l'Annonciation, rue Saint-Honoré, et y prononça ses vœux le 24 mai 1620. Tout en étant lecteur de philosophie et de théologie au couvent de Toul, il se consacra particulièrement à l'étude de la langue grecque, et fut envoyé en Orient par le maître général de l'ordre, Nicolas Ridolfi, en 1631. Il résida sur l'île de Chios de 1631 à 1637 et y fut prieur du couvent dominicain de Saint-Sébastien et missionnaire apostolique. Il revint à Rome en 1637 en y apportant un grand nombre de manuscrits grecs ; il y fut prieur du couvent Saint-Sixte. Il fut alors en relation avec des savants italo-grecs contemporains comme Léon Allatius, Basile Falasca, Georges Koressios, Pantaléon Ligardio, avec qui il resta ensuite en correspondance épistolaire. Il fut aussi en rapport avec le frère du pape Urbain VIII (Antonio Barberini) et son neveu (Francesco), propriétaires d'une riche bibliothèque avec de nombreux manuscrits grecs (qui fut ensuite intégrée à la Bibliothèque du Vatican). Il était de retour à Paris en 1642 où il exerça brièvement les fonctions de maître des novices, mais il séjourna de nouveau à Rome de novembre 1643 au printemps 1644 (il était revenu à Paris le 24 juillet). Fixé ensuite définitivement en France, il fut élu vicaire provincial de son ordre à Amiens le 20 avril 1653, entra en fonction après confirmation de Rome le 19 septembre, mais mourut quatre jours plus tard.Il a donné une édition bilingue grec-latin annotée de l'« Euchologe », le grand livre liturgique de l'Église grecque : Euchologion sive Rituale Græcorum complectens ritus et ordines divinæ liturgiæ (Paris, 1647; seconde édition corrigée : Venise, 1730 ; réimpr. Graz, 1960). Sinon, il a participé au lancement du Corpus Byzantinæ Historiæ (ou « Byzantine du Louvre »), une grande entreprise d'édition bilingue (grec-latin) des textes historiques byzantins qui a produit 28 volumes à Paris entre 1645 et 1688 (et des suppléments postérieurs). On lui doit dans ce cadre, en partie ou en totalité : Georgii Cedreni Compendium historiarum [...] item Joannes Scylitzes Curopalates excipiens ubi Cedrenus desinit (1647) ; Georgius Codinus curopalata : De officiis magnæ Ecclesiæ et aulæ Constantinopolitanæ (1648) ; Nicephori patriarchæ Breviarium chronologicum (1648) ; Georgii Monachi et S. P. N. Tarasii Chronographia ab Adamo usque ad Diocletianum (1652) ; Theophanis Chronographia (posthume, 1655) ; Historia universalis Joannis Zonaræ ad manuscriptos codices recognita (posthume, 1687).À sa mort, il laissait inachevée la préparation de l'édition du Syntagma de Matthieu Blastarès (canoniste byzantin du XIVe siècle) : Collectio elementaris materiarum omnium sacris et divinis canonibus contentarum a Matthæo Blastare elucubrata simul et compacta ; également d'une Histoire du concile de Florence par Sylvestre Syropoulos (publiée en 1660 par Robert Creighton).

Pages équivalentes