Victor Palmé (1834-1904)

Illustration de la page Victor Palmé (1834-1904) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Moncé-en-Bélin (Sarthe), 1834
Mort :1904
Note :
Libraire-éditeur, puis associé avec la Société générale de librairie catholique
ISNI :ISNI 0000 0004 3179 3525

Ses activités

Préfacier2 documents1 document numérisé

  • Pensées chrétiennes sur les événements

    Nouvelle éd.
    Description matérielle : VIII-129-[2] p.
    Édition : Paris : V. Palmé , 1872
    Auteur du texte : Jean-Baptiste Landriot (1816-1874)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30732947t]
  • Avis à MM. les conseillers généraux et municipaux

    Description matérielle : 47 p.
    Description : Note : La couv. impr. porte en plus : "Observation sur la suppression des lettres d'obédience. Observation sur la suppression de toute subvention au clergé paroissial et aux Ecoles congréganistes"
    Édition : Paris : V. Palmé , 1872
    Auteur du texte : Charles-Émile Freppel (1827-1891)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb304640081]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Victor Palmé est un libraire-éditeur français, né en 1834 à Moncé-en-Belin et mort en 1904.Après des études au Mans, il gère la librairie Julien-Lanier à Paris, de 1851 à 1858. Il créée ensuite la maison Victor Palmé, Éditeur au 25 rue de Grenelle-Saint-Germain puis déménagea au 76 rue des Saints-Pères : il se spécialise dans les écrits catholiques, publiant les études de la Société des Bollandistes. Palmé était très proche du cardinal Pitra, de Léon Gautier et de Henri Lasserre. En 1869, il reprit la publication de l’Histoire littéraire de la France. Par la suite, il s'associa à la Société générale de Librairie catholique, coéditant parfois des ouvrages judéophobes ou papistes.Il fut également l'éditeur de Louis Veuillot ainsi que de Paul Verlaine pour le recueil Sagesse (1880) repris ensuite par Léon Vanier.Portail de l’édition Portail de l’édition Portail du catholicisme Portail du catholicisme

Pages équivalentes