Valdo (114. ?-120.)

Image non encore disponible
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Lyon, 114.
Mort :120.
Note :
Fondateur de la secte des vaudois
Le prénom de Pierre doit être écarté parce qu'il n'est donné à Valdo ou Valdès que par des sources très tardives
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Valdès (114. ?-120.)
Pierre Valdo (114. ?-120.) (français)
Valdesius (114. ?-120.) (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 0534 7087

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : Aux origines du valdéisme, une profession de foi de Valdès...

    Profession de foi de Valdès (ms. Madrid, Bibl. Nac., 1114, ff. 1ra-2ra). - "Liber antihaeresis : De Statu Ecclesiae" (ms. Madrid. Bibl. Nac. 1114, ff. 38va, 40vb). - [1]

    Description matérielle : In-8°
    Description : Note : Extrait de "Archivum fratrum praedicatorum", vol. XVI, 1946
    Édition : (Roma,) , 1946

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Valdo (114. ?-120.)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Aux origines du valdéisme : une profession de foi de Valdès / par Antoine Dondaine, 1946
  • Ouvrages de reference : GDEL : VALDO ou VALDÈS (Pierre)
    Biographisch-bibliographisches Kirchenlexikon. Band XII., 1997 : VALDES
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : VALDO ou VALDÈS (Pierre)

Autres formes du nom

  • Valdès (114. ?-120.)
  • Pierre Valdo (114. ?-120.) (français)
  • Valdesius (114. ?-120.) (latin)
  • Pierre Valdès (114. ?-120.) (français)
  • Pierre de Vaux (114. ?-120.) (français)
  • Pierre Valdo (114.?-120.)
  • Pierre de Vaux (114. ?-120.) (français)
  • Petrus Valdesius (114. ?-120.) (latin)

Biographie Wikipedia

  • Vaudès, généralement connu sous le nom de Pierre Valdo ou Valdès, est un marchand de Lyon et hérésiarque né vers 1140 et mort vers 1206. À la suite d'une crise religieuse, il donne tous ses biens pour suivre l'idéal de pauvreté apostolique et fonde un mouvement connu sous le nom de fraternité des Pauvres de Lyon. Il finit par être excommunié et son mouvement est interdit.

Pages équivalentes