Étienne Pédron (1849-1930)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Guérande (Loire-Atlantique), 13-06-1849
Mort :Alfortville (Val-de-Marne), 11-04-1930
Note :
Ouvrier horloger. - Auteur de chansons
ISNI :ISNI 0000 0001 1876 3733

Ses activités

Auteur du texte9 documents

  • Le Bourgeois, paroles de Étienne Pédron

    Description matérielle : In-4° , 1 p.
    Édition : Lille : impr. de M. Dhoossche , (1905)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31072574c]
  • C'est huit heures qu'il nous faut !

    Édition : [S.l.n.d.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41672601k]
  • É. Pédron. Chansons socialistes

    Description matérielle : In-8° , 78 p., portr., fig.
    Édition : Paris : Librairie du parti , (1906)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31072575q]
  • Chansons socialistes

    Description matérielle : 78 p.
    Édition : Lille : Impr. ouvrière , 1906

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41672602x]
  • Contenu dans : Chant socialiste du 1er mai

    Cité ouvrière.... - [1]

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Lille , (1896)

    [catalogue]

Parolier1 document

  • Chansons socialistes

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : 78 p. : portr., couv. ill. ; 23 cm
    Description : Note : Réunit : "Les huit heures" ; "Le bourgeois" ; "La Troyenne" ; "Aux vaincus de soixante-et-onze" ; "Reims ouvrière" ; "Paysan" ; "Vive l'Internationale" ; "L'or" ; "Révolution" ; "Debout" ; "Le massacre de Fourmies" ; "La Romillonne" ; "La France ouvrière" ; "Pourquoi ?" ; "La chanson des miséreux" ; "Trop vieux !" ; "À la bourgeoisie, la guerre" ; "Le caffard" ; "La clique du Panama" ; "Notre-Dame-de-l'Usine" ; "Le premier mai" (1900) ; "L'ouvrier maçon" ; "Guerre aux voleurs" ; "Poursuis ton but" ; "Aux peuples" ; "Dodo" (berceuse) ; "Le chomage" ; "La guerre sociale (Noël révolutionnaire)" ; "Le rentier" ; "La débâcle" ; "Les bonnes bêtes" ; "Vivre !!" ; "Garde à vous !" ; "La voix des chaînes". - Avant-propos et préface
    Édition : Dijon : Éd. Raison et passions , 2011
    Illustrateur : Paul Grados (1868-1934)
    Préfacier : Maussa

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb424187355]

Compositeur1 document

  • Chansons socialistes

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : 78 p. : portr., couv. ill. ; 23 cm
    Description : Note : Réunit : "Les huit heures" ; "Le bourgeois" ; "La Troyenne" ; "Aux vaincus de soixante-et-onze" ; "Reims ouvrière" ; "Paysan" ; "Vive l'Internationale" ; "L'or" ; "Révolution" ; "Debout" ; "Le massacre de Fourmies" ; "La Romillonne" ; "La France ouvrière" ; "Pourquoi ?" ; "La chanson des miséreux" ; "Trop vieux !" ; "À la bourgeoisie, la guerre" ; "Le caffard" ; "La clique du Panama" ; "Notre-Dame-de-l'Usine" ; "Le premier mai" (1900) ; "L'ouvrier maçon" ; "Guerre aux voleurs" ; "Poursuis ton but" ; "Aux peuples" ; "Dodo" (berceuse) ; "Le chomage" ; "La guerre sociale (Noël révolutionnaire)" ; "Le rentier" ; "La débâcle" ; "Les bonnes bêtes" ; "Vivre !!" ; "Garde à vous !" ; "La voix des chaînes". - Avant-propos et préface
    Édition : Dijon : Éd. Raison et passions , 2011
    Illustrateur : Paul Grados (1868-1934)
    Préfacier : Maussa

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb424187355]

Autre1 document

  • Chant socialiste du 1er mai

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Description : Note : Suivi de : "Cité ouvrière par Pedron"
    Édition : Caudry (Nord) : Gosselin , (1896,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33295746f]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Chansons socialistes [Musique imprimée] / E. Pedron, 2011
  • Ouvrages de reference : Maitron
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Étienne Pédron est un militant socialiste, chansonnier et dramaturge français de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Il est connu notamment pour avoir écrit les paroles de la chanson Les Huit Heures (chant du premier mai) en 1891 et pour sa pièce de théâtre Le Naufrage de la Bêtise humaine, pièce en deux actes, en 1895, qui ne fut jamais imprimée. Le manuscrit a été retrouvé aux Archives départementales d'Indre-et-Loire (document T1227) par l'historienne Marjorie Gaudemer. Étienne Pédron fut un soutien du socialiste Jules Guesde.

Pages équivalentes