Charles Baillairgé (1826-1906)

Pays :Canada
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1826
Mort :1906
Note :
Architecte, ingénieur municipal de la Ville de Québec de 1866 à 1898
ISNI :ISNI 0000 0001 1766 6931

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Baillairgé. Mémoires lus devant la Société royale du Canada, 1882 et 1883. I. Application de la formule prismoïdale au cubage de tous les corps. II. Suggestions aux géomètres à l'endroit d'une nouvelle édition d'Euclide. III. Solutions simplifiées de certains problèmes d'hydrographie et du partage des terres. IV. Les Surfaces des triangles et polygones sphériques sous un rayon ou diamètre quelconque. Esquisse biographique de l'auteur

    Description matérielle : In-12, 47 p.
    Édition : Québec : impr. de C. Darveau , 1884

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30047194b]
  • A Particular Case of hydraulicram or water-hammer, a paper read by the undersigned (Chs. Baillairgé), before the mathematical, physical and chemical section of the Royal Society of Canada, May 1884

    Description matérielle : In-fol., 4 p.
    Édition : (S. l. , 1884.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30047195p]
  • Le Stéréométricon, par C. Baillairgé, ... cubage de tous les corps par une seule et même règle...

    Description matérielle : 2 parties en 1 vol. in-8°
    Édition : Québec : impr. de C. Darveau , 1884

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300471961]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Charles Baillairgé (1826-1906)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le Stéréométricon / par C. Baillairgé, 1884
  • Ouvrages de reference : Un Couvent du XIXe siècle : la maison des Sœurs de la Charité de Québec / R. Caron, 1980
  • Catalogues de la BnF : Charles-Baillairgé (2006-06-28)

Biographie Wikipedia

  • Charles-Philippe-Ferdinand Baillairgé (1826 - 1906) était un architecte canadien. Dernier de la lignée d'architectes de la famille Baillargé, après Jean, François et Thomas. Ses réalisations se concentrent surtout à Québec, parmi lesquelles la prison des Plaines d'Abraham, la terrasse Dufferin (kiosques et les lampadaires de fonte), l'édifice principal de l'Université Laval.

Pages équivalentes