Theobald (1090?-1161)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :1090
Mort :18-04-1161
Note :
Abbé de l'abbaye du Bec-Hellouin. - Archevêque de Canterbury (1139-1161)
Autres formes du nom :Theobaldus Cantuariensis (1090?-1161) (latin)
Thibaut de Cantorbery (1090?-1161)
Thibaud (1090?-1161)
ISNI :ISNI 0000 0001 0467 9960

Ses activités

Auteur du texte1 document1 document numérisé

  • Contenu dans : Orderici Vitalis, Angligenae coenobii Uticensis monachi Historia ecclesiastica

    Epistolae et testamentum. - [3]

    Description matérielle : 1 vol. (1700 col.)
    Description : Note : Contient le titre seul des "Epistolae et testamentum" qui figurent au T. 199, parmi les "Epistolae" de Jean de Salisbury
    Édition : Petit-Montrouge : excudebatur apud J.-P. Migne , 1855

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Theobald (1090?-1161)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Theobaldi Cantuariensis archiepiscopi Epistolae et testamentum, In : Orderici Vitalis... Historia ecclesiastica, 1855 (Patrologia cursus completus. Series secunda. 188)
  • Ouvrages de reference : Clavis SGL : Theobaldus Cantuariensis archiepiscopus
    Oxford DNB : Theobald (2010-07-23)
    DHGE [sous Cantorbéry : Theobald]
    BBK : Theobald (2010-07-23)
    Larousse 19e s. : Thibaud
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén : Thibaut de Cantorbery

Autres formes du nom

  • Theobaldus Cantuariensis (1090?-1161) (latin)
  • Thibaut de Cantorbery (1090?-1161)
  • Thibaud (1090?-1161)

Biographie Wikipedia

  • Thibaut du Bec ou Theobald du Bec, en latin Theobaldus, (vers 1090 – 18 avril 1161), est le 5e abbé du Bec et archevêque de Cantorbéry de 1139 à sa mort en 1161. Il est d'origine normande par la naissance et avant d'être archevêque de Cantorbéry, il est prieur, puis abbé, de l'abbaye Notre-Dame-du-Bec en Normandie (d'où son nom). Cependant, sa date de naissance exacte reste inconnue. Il est choisi, lors d'un concile, en décembre 1138 par le roi Étienne d'Angleterre pour occuper la charge d'archevêque de Cantorbéry sous le pontificat du pape Eugène III. C'est pendant cette période, en 1148, que la question de la primauté sur la hiérarchie du Pays de Galles est tranchée. Thibaut du Bec doit aussi affronter Henri de Blois, évêque de Winchester qui conteste son autorité.Lors de la Guerre civile anglaise (dite l'Anarchie), qui dure pratiquement tout le règne d'Étienne d'Angleterre (1135-1154), Thibaut du Bec refuse de couronner le fils du roi, Eustache IV de Boulogne, et, après la mort de ce dernier en 1153, Étienne d'Angleterre doit reconnaître son rival Henri d'Anjou comme son héritier. Il nomme Thibaut du Bec pour assurer la régence du royaume après sa mort. Thibaut du Bec est également décrit dans les archives comme le patron de son successeur Thomas Becket. Un certain nombre d'autres futurs évêques et archevêques sont promus par lui, y compris Roger de Pont L'Évêque, Jean Belles-mains, John de Pageham, Barthélemy d'Exeter, Guillaume de Vere, et Guillaume de Northall.

Pages équivalentes