Gustave de Kerguézec (1869-1955)

Illustration de la page Gustave de Kerguézec (1869-1955) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Tréguier (Côtes-d'Armor), 18-05-1869
Mort :Tréguier (Côtes-d'Armor), 27-12-1955
Note :
Homme politique. - Conseiller général (canton de Tréguier, 1881-) puis président du conseil général du département des Côtes-du-Nord (1920-1930), député (1re circonscription de Guingamp, 1906-1920) puis sénateur (1921-1939) des Côtes-du-Nord. - Vicomte
Domaines :Science politique
Histoire de la France
Autre forme du nom :Gustave Yves Marie Ange de Kerguézec (1869-1955)
ISNI :ISNI 0000 0004 0168 1549

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Dix ans d'action départementale d'après-guerre...

    Description matérielle : Gr. in-8°, 112 p., fig. et portrait
    Édition : Rennes : Impr. réunies , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323050847]
  • L'évolution des idées et le devoir du citoyen

    Description matérielle : 1 pièce (19 p.)
    Description : Note : Conférences populaires. 2e série. - Avant-titre : Liberté, Egalité, Fraternité
    Édition : (Paris) : impr. de J. Dangon , (1900)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30678714d]

Auteur de lettres1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Gustave de Kerguézec (1869-1955)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'évolution des idées et le devoir du citoyen / conférence faite par Gustave de Kerguezec, 1900
    Justice pour Seznec, 1933
  • Ouvrages de reference : ABF
    Coston
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Autre forme du nom

  • Gustave Yves Marie Ange de Kerguézec (1869-1955)

Biographie Wikipedia

  • Gustave de Kerguezec, né le 18 mai 1868 à Tréguier (Côtes-du-Nord, actuellement Côtes d'Armor) et mort le 27 décembre 1955, est un homme politique français. Conseiller général du canton de Tréguier en 1901, il est député des Côtes-du-Nord de 1906 à 1920 et sénateur de 1920 à 1939. Bien que noble, il siège du côté républicain, avec des positions assez tranchées. Il se spécialise sur les questions maritimes et devient, en 1926, président de la commission de la Marine militaire au Sénat. Il ne se représente pas en 1939.

Pages équivalentes