François Antoine Henri Descroizilles (1751-1825)

Illustration de la page François Antoine Henri Descroizilles (1751-1825) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Dieppe (Seine-Maritime), 1751
Mort :Paris, 14-04-1825
Note :
Chimiste. - A été secrétaire général du Conseil de manufactures
Domaines :Chimie
Autre forme du nom :Descroizilles aîné (1751-1825)
ISNI :ISNI 0000 0001 2135 2951

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • Description et usages du berthollimètre, ou instrument d'épreuves pour l'acide muriatique oxigéné liquide, pour l'indigo et pour l'oxide de manganèse,... Mémoire faisant suite à "l'Art du blanchiment", du C. Berthollet. Par Descroizilles

    Description matérielle : In-8° , 23 p., pl. gravée
    Édition : Paris : A.-J. Marchant , an X-1802

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30329896j]
  • Estampillage enregistré, moyen certain de réprimer la fraude et de percevoir des droits d'entrée suffisants sur tous les produits de l'industrie étrangère, et nouveau genre de contributions indirectes et proportionnelles,... par F.-A.-H.-Descroizilles aîné. 1re partie

    Description matérielle : In-8° , 76 p. et pl. gravée
    Édition : Paris : Delaunay , 1819

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30329897w]
  • Instruction sur l'aréométrique, par M. Descroizilles aîné,...

    Description matérielle : In-8° , 24 p.
    Description : Note : Extrait des "Annales de chimie". Cahier de juin 1806
    Édition : (S. l. n. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303298987]
  • Méthode très-simple pour préserver les blés, seigles, orges, avoines, riz, etc., de toute altération et de tout déchet... par F.-A.-H. Descroizilles aîné

    Description matérielle : In-8° , 24 p.
    Édition : Paris : Delaunay , 1819

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30329899k]
  • Notices sur l'alcali-mètre et autres tubes chimico-métriques, ou sur le polymètre-chimique et sur un petit alambic pour l'essai des vins... par F.-A.-H. Descroizilles,... 2e édition...

    Description matérielle : In-8° , VIII-144 p. et pl. gravée
    Édition : Paris : l'auteur , 1818

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303299019]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur François Antoine Henri Descroizilles (1751-1825)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Description et usages du berthollimètre, ou instrument d'épreuves pour l'acide muriatique oxigéné liquide, pour l'indigo et pour l'oxide de manganèse,... Mémoire faisant suite à "l'Art du blanchiment", du C. Berthollet / par Descroizilles, 1802
    Estampillage enregistré, moyen certain de réprimer la fraude et de percevoir des droits d'entrée suffisants sur tous les produits de l'industrie étrangère, et nouveau genre de contributions indirectes et proportionnelles /par F. - A. - H. - Descroizilles aîné, 1819
  • Ouvrages de reference : ABF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Descroizilles aîné (1751-1825)

Biographie Wikipedia

  • François-Antoine-Henri Descroizilles, né le 11 juin 1751 à Dieppe et mort le 15 avril 1825 à sur la paroisse Saint-Roch de Paris, est un chimiste français.Fils de François Descroizilles, il se forma sous François-Guillaume Rouelle, dont il fut préparateur, il fut reçu apothicaire en 1778.Il fut successivement professeur de chimie élémentaire et appliquée à Rouen et secrétaire du Conseil général des manufactures à Paris.On lui doit plusieurs observations chimiques importantes sous le rapport de la théorie et quelques inventions utiles : ce lut lui qui le premier soupçonna que l’alun était un sel double, et qui imagina de mettre un carbonate calcaire en suspension dans l’eau où l’on recueille le chlore pour le blanchiment, méthode qui conduisit à l’utile découverte des chlorures d’oxydes. À lui est due l’idée de construire, d’après le procédé d’analyse des alcalis de Vauquelin, l’instrument connu sous le nom d’alcalimètre, dont il étendit l’emploi à l’évaluation du titre du vinaigre, et dont il fit en outre un chloromètre propre à évaluer la force des dissolutions de chlorure employées dans les blanchisseries.On lui doit aussi le premier et seul instrument qui puisse donner les indications sur la valeur vineuse des vins à distiller, l’alambic d’essai. Gay-Lussac perfectionna, depuis, cet instrument, mais l’idée première n’en appartient pas moins à Descroizilles, dont on vantait « l’activité infatigable, la grande force d’esprit et l’extrême bienveillance ».Il inventa, en outre, du premier phare à éclipse de France (mai 1787) et le filtre a café, une méthode très simple pour conserver les grains (1819), et bien d’autres choses.

Pages équivalentes