Francisco Mendoza y Bobadilla (1508-1566)

Image non encore disponible
Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :25-09-1508
Mort :1566
Note :
Écrivit aussi en latin
Juriste. - Théologien. - Cardinal. - Evêque de Burgos. - Archevêque de Valence
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Francisco Mendoza y Bobadilla (1508-1566)
Francisco Mendoza y Bovadilla (1508-1566)
Francisco Mendoza y Bovadilla (1508-1566)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 7728 8322

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Francisci Card. Mendoza,... De Naturali cum Christo unitate libri quinque, quos primum edidit prolegomenis criticisque animadversionibus locupletavit Antonius Piolanti

    Description : Note : Lateranum. Nova series. An. XIII. N. 1-4
    Édition : Romae, Facultas theologica pontificii Athenaei Lateranensis , 1947. In-4°, LXXIX-411 p. [Acq. 312339] -IIb-
    Éditeur scientifique : Antonio Piolanti (1911-2001)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32440443j]
  • El Tizon de la nobleza española, ó Máculas y sambenitos de sus linajes, por el cardenal D. Francisco Mendoza y Bovadilla...

    Description matérielle : In-16, 207 p.
    Description : Note : La Selecta, biblioteca de obras raras
    Édition : Barcelona : la Selecta , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30925300c]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Francisco Mendoza y Bobadilla (1508-1566)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Francisco Mendoza y Bobadilla (1508-1566)
  • Francisco Mendoza y Bovadilla (1508-1566)
  • Francisco Mendoza y Bovadilla (1508-1566)
  • Francisco Mendoza (1508-1566)

Biographie Wikipedia

  • Francisco Mendoza de Bobadilla (né à Cuenca en Espagne, le 25 septembre 1508 et mort à Arcos de la Llana le 1er décembre 1566) est un cardinal espagnol du XVIe siècle. Il est de la famille des cardinaux Pedro González de Mendoza (1473), Diego Hurtado de Mendoza (1500) et Íñigo López de Mendoza y Zúñiga (1530).

Pages équivalentes