Heinrich Schreiber (1492-1525)

Illustration de la page Heinrich Schreiber (1492-1525) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :Erfurt, Allemagne, 1492
Mort :1525
Note :
Mathématicien
Autres formes du nom :Henricus Schreiber (1492-1525)
Heinrich Schreyber (1492-1525)
Grammateus Erphordiensis (1492-1525)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8112 921X

Ses activités

Auteur du texte1 document1 document numérisé

  • Libellus de compositione regularum pro vasorum mensuratione, deque arte ista tota theoricae et practicae

    Description : Note : In praeclaro studio viennensi editus. - "A la fin" : Impressum Viennae Pannoniae, per Joannem Singrenium, expensis Lucae Alantsae,... septimo die septembris, anno 1518. - Sign. A-D, car. rom.
    Édition : Vindobonae : [J. Singrenium] , 1518

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31330008d]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Libellus de compositione regularum pro vasorum mensuratione, deque arte ista tota theoricae et practicae / per Heinricum Grammateum Erphordiensem, 1518
  • Deutsche Bibliothek (en ligne), 2008-11-24

Autres formes du nom

  • Henricus Schreiber (1492-1525)
  • Heinrich Schreyber (1492-1525)
  • Grammateus Erphordiensis (1492-1525)
  • Henrich Grammateus (1492-1525)
  • Henricus Grammateus (1492-1525)

Biographie Wikipedia

  • Heinrich Schreiber (dit Henricus Grammateus) était un mathématicien autrichien du XVIe siècle.Né à Erfurt vers 1490, il étudie à Cracovie avant de s'inscrire à l'université de Vienne en 1507. Il y obtient le titre de bachelier en 1511 puis de maître en mathématiques en 1518. Chassé par l'épidémie de peste de 1521, il revient à Vienne en 1525. Il y enseigne les mathématiques et rédige des ouvrages d'arithmétique. Il est l'auteur en 1518 du premier traité de mathématiques et d'algèbre publié en langue allemande, sous le titre de Ayn New Kunstlich Buech, et plusieurs fois réédité ensuite. Il est aussi le premier mathématicien de langue allemande à avoir utilisé les signes + et - dans la rédaction des formules algébriques. La date de sa mort n'est pas connue.

Pages équivalentes