Zevi Yehuda Kook (1891-1982)

Pays :Israël
Langue :hébreu
Sexe :masculin
Naissance :Žejmeli (Russie), aujourd'hui Žeimelis (Lituanie), 23-04-1891
Mort :Jérusalem, 09-03-1982
Note :
Rabbin. - Un des dirigeants spirituels du Sionisme religieux. - Fils d'Abraham Isaac Kook (1865-1935), rabbin et penseur
Autres formes du nom :Ṣbiy Yhwdah Qwq (1891-1982) (hébreu)
צבי יהודה קוק (1891-1982) (hébreu)
Zvi Jehuda Kook (1891-1982)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 6683 3620

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Ṣbiy Yhwdah Qwq (1891-1982) (hébreu)
  • צבי יהודה קוק (1891-1982) (hébreu)
  • Zvi Jehuda Kook (1891-1982)
  • Ṣbiy Yhwdah Hakohen Qwq (1891-1982) (hébreu)
  • צבי יהודה הכהן קוק (1891-1982) (hébreu)
  • Tsvi Yehuda Ha-Kohen Kook (1891-1982)
  • Tzvi Yehuda Hacohen Kook (1891-1982)
  • Ṣbiy Yhwdah ben ʾAbraham Yiṣḥaq Hakohen Qwq (1891-1982) (hébreu)
  • צבי יהודה בן אברהם יצחק הכהן קוק (1891-1982) (hébreu)
  • Ẓevi Judah ben Abraham Isaac Ha-Kohen Kook (1891-1982)
  • Ṣbiy Yhwdah Qwq Hakohen (1891-1982) (hébreu)
  • צבי יהודה קוק הכהן (1891-1982) (hébreu)
  • Zevi Yehuda Kook Ha-Kohen (1891-1982)
  • Ṣbiy Yhwdah Hakohen Qwq (1891-1982) (hébreu)
  • צבי יהודה הכהן קוק (1891-1982) (hébreu)
  • Tzvi Yehudah Ha-Kohen Kook (1891-1982)
  • Zevi Judah Cook (1891-1982)
  • ReṢiYaH (1891-1982) (hébreu)
  • RṢYH (1891-1982) (hébreu)
  • רציה (1891-1982) (hébreu)
  • RṢY"H (1891-1982) (hébreu)
  • רצי"ה (1891-1982) (hébreu)
  • Retziah (1891-1982)

Biographie Wikipedia

  • Zvi Yehouda Kook (1891-1982. en hébreu צבי יהודה קוק) était un rabbin et une figure du mouvement sioniste religieux israélien et plus spécifiquement du Hardal. C'était aussi le rosh yeshiva de la yechiva israélienne Mercaz HaRav. Il était le fils du célèbre rabbin Abraham Isaac Kook et fut nommé en hommage au mentor de son père, rabbi Naftali Zvi Yehuda Berlin, le NetzivSon enseignement a grandement influencé le mouvement religieux de colonisation des territoires occupés, beaucoup de ses sympathisants s'étant installés à Gaza et en Cisjordanie.

Pages équivalentes