René Binet (1913-1957)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Darnétal (Seine-Maritime), 16-10-1913
Mort :Pontoise (Val d'Oise), 16-10-1957
Note :
Militant politique. - Participe à la création du Mouvement social européen (1951). - Directeur avec sa femme du Comptoir national du livre. - A été membre de la Waffen-SS (1944). - Meurt dans un accident de voiture
ISNI :ISNI 0000 0001 1658 1813

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • René Binet. Socialisme national contre marxisme

    Édition : Paris, Comptoir national du livre , (1953). In-4°, 103 p., autographié. [D. L. 10623-53] -VIIf-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318181996]
  • René Binet. Théorie du racisme

    Édition : Paris, l'auteur, 108, rue Ordener (Impr. Saint-Denis) , (1950). In-8°(210x135), 48 p. 100 fr. [D. L. 8099] -VIId- .8505.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31818200k]

Pages dans data.bnf.fr

Fondateur de :

  • Parti créé en 1946 dans la lignée des organisations néofascistes clandestines de l'immédiate après-guerre par René Binet, pour fusionner en 1947 avec les "Forces françaises révolutionnaires" et devenir en 1948 le "Mouvement socialiste d'unité française", interdit par le gouvernement en 1949

  • Parti créé en 1948 dans la lignée des organisations néofascistes clandestines de l'immédiate après-guerre par René Binet et interdit par le gouvernement en 1949, faisant suite aux "Forces françaises révolutionnaires" et au "Parti républicain d'unité populaire" créé en 1946

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Socialisme national contre marxisme / René Binet, 1953
  • Ouvrages de reference : Maitron
    Waffen-SS français / Grégory Bouysse, 2011
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • René Binet, né le 16 octobre 1913 à Darnétal, mort lors d'un accident de voiture le 16 octobre 1957 à Pontoise, est un militant politique français, passé du trotskisme au fascisme et au nazisme.

Pages équivalentes