Edith Cavell (1865-1915)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :féminin
Naissance :Swardeston (GB), 1865
Mort :Bruxelles, 12-10-1915
Note :
Fille d'un pasteur presbytérien. - Infirmière. - Accusée d'espionnage à Bruxelles au profit des Alliés, elle est arrêtée en août 1915, condamnée à mort par une Cour martiale allemande, avec Philippe Baucq, et exécutée le 12 octobre 1915 au Tir national
Autre forme du nom :Miss Cavell (1865-1915)
ISNI :ISNI 0000 0000 6317 6493

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Edith Cavell (1865-1915)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : The case of Edith Cavell, a reply to Dr. Albert Zimmermann, Germany's under secretary for foreign Affairs / by James M. Beck, 1915
  • Ouvrages de reference : BBA
    BAB
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Miss Cavell (1865-1915)

Biographie Wikipedia

  • Edith Cavell, née le 4 décembre 1865 à Swardeston en Angleterre et morte le 12 octobre 1915 à Schaerbeek en Belgique, est une infirmière britannique fusillée par les Allemands pour avoir permis l'évasion de centaines de soldats alliés de la Belgique alors sous occupation allemande pendant la Première Guerre mondiale. Malgré la pression internationale et la publicité donnée par la presse mondiale à l'époque sur son procès en cour martiale, elle est exécutée pour haute trahison. Sa mémoire est aujourd'hui honorée par l'Église anglicane.

Pages équivalentes