Claude Kogan (1919-1959): nom d'alliance

Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :21-02-1919
Mort :10-1959
Note :
Alpiniste
Autre forme du nom :Claude Trouillet (1919-1959)
ISNI :ISNI 0000 0000 3761 3389

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Raymond Lambert et Claude Kogan. Record à l'Himalaya

    Description matérielle : In-8° (21 cm), 191 p., ill., pl. en coul. 6,60 F. [D. L. 5678-63]
    Description : Note : Idéal-bibliothèque
    Édition : [Paris,] : Hachette (impr. Brodard et Taupin) , 1963
    Auteur du texte : Raymond Lambert (1914-1997)
    Préfacier : Maurice Herzog (1919-2012)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33069615w]
  • Raymond Lambert et Claude Kogan. Record à l'Himalaya

    Édition : Paris, Éditions France-Empire ; (Montrouge, impr. de Dalex) , 1955. In-16, 317 p., pl., portr., carte, couv. mobile en coul. 900 fr. [D. L. 9962-55] -VIIIf-VIe-
    Auteur du texte : Raymond Lambert (1914-1997)
    Préfacier : Maurice Herzog (1919-2012)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323422826]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Claude Kogan (1919-1959)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Première de cordée : Claude Kogan , femme d'audace et de passion / Charlie Buffet, 2003

Autre forme du nom

  • Claude Trouillet (1919-1959)

Biographie Wikipedia

  • Claude Kogan née Claude Trouillet à Paris en 1919, morte le 2 octobre 1959 au Cho Oyu, est une femme alpiniste et écrivaine française. Elle perd son mari Georges Kogan en 1951. Elle fait partie d'une expédition en 1954 qui tente l'ascension du Cho Oyu dans l'Himalaya. Le groupe d'alpinistes mené entre autres par Raymond Lambert n'arrive pas au sommet mais fait de Claude Kogan « la femme la plus haute de l'époque ». Elle meurt le 2 octobre 1959 sur le Cho Oyu à 40 ans ensevelie par une avalanche dans sa tente à 7 000 m d'altitude lors d'une expédition internationale entièrement composée de femmes. Son corps ne sera jamais retrouvé.

Pages équivalentes