Gaetano Arturo Crocco (1877-1968)

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Naples (Italie), 26-10-1877
Mort :Rome, 19-01-1968
Note :
Général. - Ingénieur. - A été professeur à l'Ecole des ingénieurs aéronautiques de Rome. - Membre de l'Académie d'Italie (1937)
Domaines :Science politique
Sciences de l'ingénieur
ISNI :ISNI 0000 0000 7728 6546

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Criteri di analisi del "volo strumentale"

    Description matérielle : 1 fasc. (p. 677-758)
    Édition : Roma : Reale accademia d'Italia , 1933
    Éditeur scientifique : Accademia nazionale dei Lincei. Italie

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31981111w]
  • L'Ubi consistam di Archimede nelle virtù della propulsione a reazione

    Description : Note : Accademia nazionale dei Lincei. 1951. Problemi attuali di scienza e di cultura. Quaderno N. 23
    Édition : Roma, Accademia nazionale dei Lincei , 1951. In-4°, 17 p. [Ech. int. 24465] -IVb-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319811127]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Gaetano Arturo Crocco (1877-1968)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Gaetano Arturo Crocco (Naples, 26 octobre 1877 - Rome, 19 janvier 1968) est un scientifique et ingénieur aérospatial italien qui a joué un rôle majeur dans le développement de l'aviation en Italie et figure parmi les pionniers dans le domaine de la propulsion et du vol spatial. Dans les années 1900 il réalise des travaux importants sur les dirigeables semi-rigides, l'hélice à pas variable et les hydravions. Dans les années 1920 il conçoit l'un des premiers moteurs-fusées à ergols liquides et à propergol solide. Au tout début de l'ère spatiale il réalise des travaux remarquables sur la mécanique spatiale. Il occupe durant près de 30 ans des postes importants dans l'enseignement et la recherche universitaire en Italie.

Pages équivalentes