Marguerite Perey (1909-1975)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :19-10-1909
Mort :1975
Note :
Chimiste et physicienne, préparatrice de Marie Curie à l'Institut du radium à Paris à partir de 1929. - Docteur en sciences physiques en 1946. - Professeur titulaire à l'Institut de recherche nucléaire de Strasbourg en 1949. - Première femme élue à l'Académie des sciences, comme correspondante, en 1962
ISNI :ISNI 0000 0003 9857 6325

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Thèses présentées à la Faculté des sciences de l'Université de Paris, pour obtenir le grade de docteur ès sciences physiques, par Marguerite Perey. 1re thèse : l'Elément 87, actinium K...

    Description : Note : N° 3015
    Édition : (Paris,) Publication de la Société de chimie physique ; (St-Amand, impr. de R. Bussière) , 1946. Gr. in-8° (260 x 170), 35 p., fig. [D. L. Impr.] -IVb-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32517430f]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'élément 87, actinium K : thèses présentées à la Faculté des sciences de l'Université de Paris, pour obtenir le grade de docteur ès sciences physiques / par Margurite Perey, 1946
  • Ouvrages de reference : Les femmes du laboratoire de Marie Curie / Natalie Pigeard-Micault, 2013
    Inventeurs et scientifiques : dictionnaire de biographies, 1994
    Le dictionnaire universel des créatrices / sous la dir. de Béatrice Didier, Antoinette Fouque, Mireille Calle-Gruber, 2013
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. supplt.

Biographie Wikipedia

  • Marguerite Catherine Perey (Villemomble, Seine, 19 octobre 1909 - Louveciennes, Yvelines, 13 mai 1975) est une chimiste française connue pour avoir isolé le francium en 1939. En 1949, elle est professeur titulaire de la chaire de chimie nucléaire à l'université de Strasbourg dans l'Institut de Recherche nucléaire. Elle est la première femme élue correspondant de l'Académie des sciences en 1962.

Pages équivalentes