Raymond Saulnier (1881-1964)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 27-09-1881
Mort :Boigny-sur-Bionne (Loiret), 03-1964
Note :
Aviateur. - Ingénieur de l'École centrale des arts et manufactures. - Président de l'Union syndicale des industries aéronautique (en 1941)
ISNI :ISNI 0000 0000 8016 315X

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Aéroplanes Morane-Saulnier

    Description matérielle : In-8° , 60 p., fig.
    Édition : Paris, 206, boulevard Pereire , (1913)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31302198b]
  • Équilibre, centrage et classification des aéroplanes. 3e édition

    Description matérielle : In-4° , 58 p., fig.
    Édition : Paris : Librairie aéronautique , 1910

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31302199p]
  • Contenu dans : Les Aéroplanes Morane-Saulnier. Préface de Raymond Saulnier et Léon Morane

    Préface. - [1]

    Description : Note : Monographies d'aviation. N° 4
    Édition : Paris, Librairie aéronautique , (1913). In-8°, 54 p., fig.

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Aéroplanes Morane-Saulnier / [ Raymond Saulnier et Léon Morane], [1913]
  • Ouvrages de reference : Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Raymond Victor Gabriel Jules Saulnier (Paris 27 septembre 1881 - Chécy 4 mars 1964) est un ingénieur français de l'aéronautique. Diplômé de l'Ecole Centrale, il collabore d'abord avec Blériot sur le Blériot XI de la traversée de la Manche. Il fonde ensuite en 1911 avec les frères Morane la société Morane-Saulnier, dont il dessine de nombreux avions et pour laquelle il dépose de nombreux brevets. Il dirige personnellement l'entreprise jusqu'en 1961. En 1962, l'entreprise déposera le bilan, avant d'être intégrée à Sud-Aviation dont elle devient une filiale, puis à la Société d’Avions de Tourisme et d’Affaires.Il a le premier l'idée d'un dispositif permettant la synchronisation du tir à la mitrailleuse à travers l'hélice, avant Fokker à qui l'on attribue la paternité de ce dispositif.On lui doit le célèbre Morane 406, avion de chasse rapide de la fin des années 1930 ou encore des avions de tourisme dont le "Paris III" ou le "Rallye Commodore".

Pages équivalentes