Henrik August Angell (1861-1922)

Pays :Danemark
Langue :danois
Sexe :masculin
Naissance :Luster, Norvège, 22-08-1861
Mort :Bygdø, Norvège, 26-01-1922
Note :
Colonel
Autre forme du nom :Henrick Angell (1861-1922)
ISNI :ISNI 0000 0000 4642 4651

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Braves enfants

    dix-huit récits véridiques

    Description matérielle : 1 vol. (VII-237 p.-[1] f. de pl.)
    Édition : Paris : J. de Gigord, éditeur , [s.d., ca 1925]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31722129m]
  • Braves Enfants. 2e édition

    Description matérielle : 1 vol. (185 p.)
    Description : Note : Des Livres pour la jeunesse
    Édition : Paris : J. de Gigord éditeur , 1934

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31722130t]
  • Le Soldat serbe. Traduit du norvégien, avec avant-propos, par Jacques de Coussange. Lettre-préface de M. Milenko R. Vesnitch,...

    Édition : Paris, Delagrave , (1916). In-12, VIII-143 p., fig.
    Traducteur : Jacques de Coussange (1869-1944)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb317221288]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Henrik August Angell (1861-1922)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Henrick Angell (1861-1922)

Biographie Wikipedia

  • Henrik Angell (1861-1922) est un colonel de l’armée norvégienne, qui s’engage comme lieutenant à la Légion étrangère française à l’âge de 57 ans (en 1918) pour servir pendant la Première Guerre mondiale.Il sert au camp de la Valbonne, passe à Saint-Cyr puis au camp de Châlons et combat à Fort de Vaux et en Champagne avant de rejoindre la Mourmanie d’où il rentre avec les membres inférieurs gelés, ce qui nécessite une amputation. « En devenant lieutenant français, j’estime être monté en grade...» disait-il. Après la guerre, il écrit « Pour le droit et pour l’honneur ».Il décède en janvier 1922.Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire Portail de la Légion étrangère Portail de la Légion étrangère

Pages équivalentes