Dimitrije Tucović (1881-1914)

Image non encore disponible
Pays :Serbie
Langue :serbe
Sexe :masculin
Naissance :Gostilje près de Zlatibor (Principauté de Serbie), 13-05-1881
Mort :Vrace brdo (Royaume de Serbie), 20-11-1914
Note :
Il était leader et théoricien du mouvement socialiste dans le royaume de Serbie
Autre forme du nom :Димитрије Туцовић (1881-1914) (serbe)
ISNI :ISNI 0000 0000 5536 4902

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Sabrana dela

    Description matérielle : 10 vol.
    Édition : Beograd : Rad , 1975-1981. - Beograd : Rad , 1975-1981 : Рад , 1975-1981
    Éditeur scientifique : Sergije Dimitrijević (1912-1987)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb417202432]
  • Srbija i Arbanija

    jedan prilog kritici zavojevačke politike srpske buržoazije

    Description matérielle : 1 vol. (122 p.)
    Édition : Beograd ; Zagreb : Kultura , 1946
    Préfacier : Milovan Ðilas (1911-1995)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33197370h]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Srbija i Arbanija : jedan prilog kritici zavojevačke politike srpske buržoazije / Dimitrije Tucović ; s predgovorom Milovana Ðilasa, 1946
  • BnF Service langues slaves du Sud, 2013-12-31

Autre forme du nom

  • Димитрије Туцовић (1881-1914) (serbe)

Biographie Wikipedia

  • Dimitrije Tucović (en serbe cyrillique : Димитрије Туцовић ; né le 13 mai 1881 à Gostilje - mort le 20 novembre 1914 près de la rivière Kolubara) était un théoricien et un chef de file du mouvement socialiste dans le Royaume de Serbie. Il a fondé le Parti social-démocrate serbe ; il fut également journaliste et rédacteur en chef des journaux Radničke novine (« La Gazette des travailleurs ») et Borba (« Combat »).Au sein du Royaume de Serbie, Tucović s'est battu pour les droits de la classe ouvrière, pour les droits de l'homme et l'égalité entre les sexes, pour le suffrage universel et la justice sociale. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands journalistes politiques serbes du XXe siècle. Son opuscule intitulé Serbie et Albanie : une contribution à la critique de la politique impérialiste de la bourgeoisie serbe est souvent considéré comme son ouvrage le plus important ; il constitue l'une des premières études sur le peuple albanais .

Pages équivalentes