Max Immelmann (1890-1916)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Dresde (Allemagne), 21-09-1890
Mort :Sallaumines (Pas-de-Calais), 18-06-1916
Note :
Lieutenant d'aviation, meurt lors d'un combat d'aviation au dessus de Sallaumines
ISNI :ISNI 0000 0001 1753 3848

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • [Briefe von Max] Immelmann

    Description : Note : Copyright 1934
    Édition : Leipzig, v. Hase und Koehler (Druck von Breitkopf und Härtel) , (s. d.). In-8° (220 x 150), 190 p., pl., cartes. [Don 337299] -VIIId-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32270075b]
  • Meine Kampfflüge, selbsterlebt und selbsterzählt von Oberleutnant Max Immelmann...

    Description matérielle : In-16, 132 p. et pl.
    Édition : Berlin : A. Scherl , (1917)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30634531n]
  • Mes vols de combat vécus et racontés

    Description matérielle : 1 vol. (VI-110 p.)
    Édition : Paris : Libr. des sciences aéronautiques ; F. Vivien, libr.-éditeur , 1930 (24 février 1931)
    Préfacier : Édouard Barès (1872-1954)
    Traducteur : Paul Stehlin (1907-1975)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31762733b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Max Immelmann (1890-1916)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mes vols de combat vécus et racontés / lieutenant Max Immelmann ; traduit de l'allemand par le lieutenant Paul Stehlin, pilote aviateur ; préface du général Barès, inspecteur général des forces aériennes, 1931
    Wikipédia (2007-10-24)

Biographie Wikipedia

  • Max Immelmann (21 septembre 1890 à Dresde - 18 juin 1916) fut un as de l’aviation allemand de la Première Guerre mondiale.En 1913-14 il étudie l’ingénierie mécanique à Dresde. Au déclenchement de la guerre il devient pilote de reconnaissance. En 1915 il est versé dans la chasse et est surnommé l’aigle de Lille (Der Adler von Lille).Une manœuvre acrobatique consistant en une demi-boucle suivie par un demi-tonneau au sommet utilisée pour inverser rapidement la direction du vol porte son nom : l’immelmann.Il fut le premier pilote à recevoir la médaille Pour le Mérite qui fut surnommée la Blue Max ou Blauer Max parmi les pilotes. Il fut également décoré de la Croix de fer 1re classe.Immelmann fut tué en combat au-dessus de Sallaumines dans le nord de la France. Certains prétendent qu'il fut victime de la flak de son camp, d’autres d'un malfonctionnement de son système de synchronisation de tir à travers l’hélice, et selon les alliés il fut abattu par un F.E.2b piloté par G. R. McCubbin et l’observateur J. H. Waller du Royal Flying Corps Squadron 25. Le pilote allemand était crédité de 17 victoires. et avait atteint le grade de Oberleutnant (lieutenant).

Pages équivalentes