François II (duc de Bretagne, 1435-1488)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1435
Mort :1488
Note :
Dernier duc de Bretagne, de 1458 à 1488
Domaines :Histoire de la France
Autre forme du nom :François II (duc de Bretagne, 1435-1488)
ISNI :ISNI 0000 0003 8287 5232

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

  • Mandement du duc François II pour la reconstruction du château de Nantes (1466)

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Extrait de la "Revue des provinces de l'Ouest", mars 1854
    Édition : Nantes : A. Guéraud , 1854
    Éditeur scientifique : Arthur Le Moyne de La Borderie (1827-1901)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30704357b]
  • (Lettres de François II, duc de Bretagne, transportant à son fils Antoine, seigneur de Chasteau-Froment, la baronnie d'Avaugour. Vannes, 24 septembre 1480.)

    Édition : [S. l. n. d. ?] - In-fol.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32125015g]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur François II (duc de Bretagne; 1435-1488)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL, 1983
  • Le tombeau des ducs de Bretagne et son symbolisme / Thomas Grison, DL 2015

Autre forme du nom

  • François II (duc de Bretagne, 1435-1488)

Biographie Wikipedia

  • François II de Bretagne (Frañsez II en breton), né le 23 juin 1435 au château de Clisson et mort à Couëron le 9 septembre 1488, est un duc de Bretagne. Quatrième enfant et seul fils survivant de Richard d'Étampes, il est comte titulaire d'Étampes et vit à la cour de France lorsqu'il hérite du duché de Bretagne et des comtés de Richemont et de Vertus.L'ordre de succession au trône de Bretagne avait été modifié par le premier traité de Guérande en 1365; pour éviter toute contestation, voire une nouvelle crise de succession, le duc François Ier lui fait épouser sa fille aînée Marguerite, héritière selon la tradition antérieure au traité de Guérande.Il accède au trône en 1458 après la mort de ses cousins François Ier et Pierre II et de son oncle Arthur III, le connétable de Richemont.

Pages équivalentes