Abbaye Notre-Dame de Lérins

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français, latin
Création :28-11-1869
Adresse :Abbaye Notre-Dame de Lérins, île Saint-Honorat, BP 157, 06406 Cannes cedex.
Note :
Le 28 novembre 1869, la Congrégation cistercienne de Sénanque rétablit la vie monastique dans l'ancienne Abbaye Saint-Honorat de Lérins, fermée depuis 1787
Domaines :Religion
Architecture
Autres formes du nom :Abbatia Beatae Mariae Virginis de Lerina (latin)
Abbaye de Cisterciens. Cannes, Alpes-Maritimes (Notre-Dame de Lérins. 1869-....)
Abbaye de Lérins (1869-....)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • 1re année, n° 1 (janvier 1875) - 2e année, n° 24 (décembre 1876)

  • Lérins

    Saint-Honorat

    Description matérielle : 30 p.
    Description : Note : Texte en français et en italien
    Édition : [Cannes] : [Abbaye Notre-Dame de Lérins] , [ca 1997]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb370785750]
  • Notre-Dame de Lérins

    Description matérielle : 43 p.
    Description : Note : 1986 d'après la déclaration de dépôt légal
    Édition : [Cannes] : Abbaye de Lérins , [1986]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34962142d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Notre-Dame de Lérins

Pages dans data.bnf.fr

Avant, voir

  • Monastère fondé, à l'extrême fin du IVe siècle ou au début du Ve, par saint Honorat. La Règle de saint Benoît y fut imposée peut-être au VIIe siècle, par saint Ayoul ou Aigulfe († 677 ?), dit-on - et au plus tard au début du IXe. La vie commune s'interrompit vers la fin du IXe siècle, et ne reprit peut-être pas avant le début du XIe. Réforme au début du XIe siècle, sous l'influence de saint Odilon, abbé de Cluny. Lérins n'entre pas dans l'Ordre de Cluny, mais rassemble autour d'elle une sorte de congrégation monastique qui dura du XIe au XVe siècle. Sous le régime de la commende à partir de 1464. Après une tentative avec l'Ordre de Cluny (vers 1510), Lérins adhère en 1514 à la Congrégation de Sainte-Justine de Padoue (dite ensuite du Mont-Cassin). - Cette union fut cassée en 1533 et rétablie en 1547, et cassée de nouveau, de 1638 à 1645, au profit de la Congrégation de Saint-Maur. En 1743, rupture définitive avec les Cassiniens. Union en 1756 avec l'ancienne observance de Cluny. - Elle fut supprimée le 10 août 1787, ses biens étant unis à la mense épiscopale de Grasse. Domaine et bâtiments furent vendus en 1791 comme biens nationaux

    Restaurée le 28 novembre 1869 par la Congrégation cistercienne de Sénanque

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Abbatia Beatae Mariae Virginis de Lerina (latin)
  • Abbaye de Cisterciens. Cannes, Alpes-Maritimes (Notre-Dame de Lérins. 1869-....)
  • Abbaye de Lérins (1869-....)
  • Abbaye Saint-Honorat de Lérins (1869-....)
  • Congrégation cistercienne de l'Immaculée Conception. Abbaye Notre-Dame de Lérins
  • Moines de Lérins
  • Monastère de Lérins (1869-....)

Biographie Wikipedia

  • L’abbaye de Lérins est une abbaye médiévale située en Provence, dans le sud de la France, et implantée sur l'île Saint-Honorat dans les îles de Lérins, face à Cannes dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.Le premier monastère est fondé par Honorat d'Arles, vers 400-410. Les bâtiments actuels ont été construits entre les XIe et XIVe siècles, puis au XIXe. L'abbaye fut longtemps clunisienne ; le monastère abrite aujourd'hui une communauté de moines cisterciens. Depuis 2011, elle accueille chaque année le Festival de Silence qui se tient parallèlement au Festival de Cannes.

Pages équivalentes