Compagnie générale de télégraphie sans fil

Pays :France
Langue :français
Création :1918
Fin d'activité :1968
Note :
Devient Thomson-CSF en 1968
Autres formes du nom :Compagnie générale de télégraphie sans fil. Paris
Compagnie générale de télégraphie sans fil. Versailles
Compagnie générale de TSF
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte22 documents

  • Périodique : CSF revue
  • Périodique : Télonde (1968)
  • Périodique : Télonde (1953)
  • Périodique : Télonde, CSF revue
  • Cinquantenaire du groupe électronique de la Compagnie générale de télégraphie sans fil

    Description matérielle : In-4°, 47 p., fig., pl. en noir et coul., portr., couv. ill.
    Édition : Paris , 1960

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33868626p]

Éditeur scientifique2 documents

  • Compagnie générale de télégraphie sans fil... Le Microscope électronique et ses applications en métallographie, par P. Grivet, H. Bruck et F. Bertein

    Description : Note : Extrait de Métaux et corrosion. N° 245, janvier 1946
    Édition : Paris, 23, rue du Maroc (impr. de L. Frébinet) , 1946. In-4° (270 x 205), 12 p., fig. [D. L. Impr.] -IVb-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32196929b]
  • La Compagnie générale de T.S.F. et ses compagnies associées françaises...

    Description matérielle : In-4° (27 cm), [33] p., ill., couv. ill.
    Description : Note : Circa 1927 d'après le texte
    Édition : Paris : impr. G. Gorce , s. d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338783936]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autres formes du nom

  • Compagnie générale de télégraphie sans fil. Paris
  • Compagnie générale de télégraphie sans fil. Versailles
  • Compagnie générale de TSF
  • CSF

Biographie Wikipedia

  • La Compagnie Générale de Télégraphie Sans Fil (CSF) est une société française créée en 1918, à l'époque pionnière de l'électronique et qui fusionne en 1968 avec la Compagnie Française Thomson-Houston (CFTH), filiale de Thomson-Brandt pour donner Thomson-CSF, qui prend en 2000 le nom de Thales.

Pages équivalentes