Ordre de Cluny

Illustration de la page Ordre de Cluny provenant de Wikipedia
Création : 909
Fin d'activité :1790
Note :
L'abbaye de Cluny fut fondée le 11 septembre 909 par Guillaume le Pieux. Sous l'abbé Odon (927-942), Cluny devint un centre de réforme monastique qui fonda un nouvel ordre religieux, constitué d'abbayes ou de prieurés suivant la même observance et obéissant à un supérieur commun, l'abbé de Cluny. Une période d'apogée sous Pierre le Vénérable (1122-1156) vit 1200 maisons peuplées d'environ 10000 moines
En 1621, Jacques de Veny d'Arbouze réforma l'ordre : les monastères acceptant la réformes sont dits de l'Etroite Observance, les autres la refusant, de l'Ancienne Observance. Celle-ci disparut en 1776. Cluny disparut entièrement à la Révolution. La dernière messe fut célébrée dans l'abbaye mère le 25 octobre 1791. Le Supérieur de la Stricte Observance fut guillotiné en 1794
Autres formes du nom :Bénédictins de la Congrégation de Cluny
Clunaciensis ordo
Clunisiens
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte76 documents1 document numérisé

  • Missale monasticum ad usum sacri ordinis Cluniacensis

    Description matérielle : [20]-LIX-458-CXXII-[8] p.
    Édition : Parisiis : Petri Simon , 1733

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36821197q]
  • Acta diaetae strictioris observantiae ordinis Cluniacensis

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Édition : (S. l. n. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338044336]
  • Acta dietae anni 1715

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Édition : [S. l. n. d. ?]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33804425k]
  • (Acte contenant procès-verbal de la nomination d'Henri Oswald de la Tour d'Auvergne comme coadjuteur de l'abbé de Cluny 1697, 25 avril ; commençant par les mots :) In nomine Domini. Amen. Per hoc publicum instrumentum...

    Description matérielle : In-4° 7 p.
    Édition : (S. l. n. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33804414x]
  • Actes concernant ce qui s'est passé au chapitre général de l'ordre de cluny, assemblé le 7 octobre de l'an 1708

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Édition : Paris , 1709

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33804423w]

Éditeur scientifique4 documents3 documents numérisés

  • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

    Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Bréviaire : rite romain avec Ordre de Cluny comme éditeur scientifique

  • Livre liturgique de l'Église catholique, contenant l'ensemble des textes du missel et les textes propres à l'usage de l'Ordre de Cluny

    Missel : Ordre de Cluny avec Ordre de Cluny comme éditeur scientifique

  • Actes du Chapitre Général de l'Ordre de Cluny

    Description matérielle : Pagination multiple
    Description : Note : L'ouvrage comprend 99 pages
    Édition : Paris : impr. de P. Simon , 1729

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33233715f]
  • Une Réforme de Cluny en 1428

    Description matérielle : In-4° (25 cm), paginé 157-198. [Don 991-63]
    Description : Note : Extrait de la "Revue bénédictine" d'août 1923. Le texte publié est celui de la 2e partie, ff. 53v-84v, du Ms. B.N. lat. 5654
    Édition : Bruges , [1923]
    Auteur du texte : André Vaquier

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332077551]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Ordre de Cluny

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Le 11 septembre 909, le duc d'Aquitaine Guillaume le Pieux fit fonder une abbaye de Bénédictins et en fit don au pape. Le premier abbé, Bernon, constitua la première communauté clunisienne avec des moines venus de Beaume-les-Messieurs et de Gigny (Jura). Sous Odon (927-942), Cluny devint un centre de réforme monastique et fonda un nouvel ordre religieux. L'abbaye acquit une grande influence sous Odilon (994-1048) et connut son apogée sous Pierre le Vénérable (1122-1156). - Supprimée le 25 octobre 1791 puis ruinée, il en reste des vestiges, principalement du XVIIIe siècle

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Dictionnaire historique des ordres religieux / Agnès Gerhards, 1998
    Statuts, chapitres généraux et visites de l'ordre de Cluny / Gaston Charvin, 1965-1982
    L'Ordre de Cluny, 909-1789 / Marcel Pacaut, 1986
  • + CORELI

Autres formes du nom

  • Bénédictins de la Congrégation de Cluny
  • Clunaciensis ordo
  • Clunisiens
  • Congrégation de Cluny
  • Ordo clunaciensis (latin)

Biographie Wikipedia

  • L'ordre de Cluny (ou ordre clunisien) fut un ordre monastique catholique.Au début du Xe siècle, naît en l'Église catholique la volonté de réformer l'ordre monastique. Cette restauration s'appuie sur la Règle de saint Benoît, un règlement qui régit dans ses moindres détails la vie monastique, pour respecter l'observance. Cette Règle initiée par saint Benoît de Nursie au VIe siècle connaît un important développement, notamment grâce à l'action de Benoît d'Aniane trois siècles plus tard. Mais elle est limitée par les traditions qui se développent dans les abbayes, et par la méconnaissance de la Règle. Cluny va alors s'imposer en groupant un nombre croissant de couvents, et va devenir le centre du plus important ordre monastique du Moyen Âge, rayonnant sur toute l'Europe.

Pages équivalentes