Fraternité sacerdotale Saint Pie X

Image non encore disponible
Création :06-06-1969
Site Web :http://fsspx.org
Adresse :Schwandeg, Maison généralice, CH-6313, Menziger, Suisse.
Note :
Fondée par Marcel Lefèbvre, ancien supérieur général des Spiritains ; dirigée par Franz Schmidtberger depuis 1982. - Mouvement traditionaliste, en opposition au concile Vatican II
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Fraternità sacerdotale San Pio X (italien)
Fraternitas sacerdotalis Sancti Pii X (latin)
Fraternité Saint Pie X
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • (1er déc. 1969, n° 10) -

  • Mens.

    N° 1 (?988) -

  • Trimest.

    N ° 1 (1999, mars) -

  • L'aveu de Rome

    Fraternité Saint-Pie X, ni schimastique, ni excommuniée

    Description matérielle : 32 p.
    Description : Note : 1999 d'après la déclaration de dépôt légal
    Édition : Étampes : Clovis , [1999]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37178122g]
  • Écône

    portes ouvertes

    Description matérielle : 48 p.
    Édition : Martigny : Éditions Saint-Gabriel ; Paris : diffusion N.D. des Victoires-Maison bleue , [circa 1977]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb345947565]

Éditeur scientifique2 documents1 document numérisé

  • Livre liturgique pré- et post-Vatican II, qui contient les instructions et textes pour célébrer la messe ou y participer, tout au long de l'année, selon le rite latin. Il existe un missel de la semaine et un missel du dimanche. - La dernière version du missel, après Vatican II, a été publiée en 1970. Elle est utilisée dans les différentes langues. - La 3e édition typique, en latin, date de 2002. - Le missel actuel contient, après la présentation générale et le calendrier, le propre du temps (messes des dimanches et de chaque jour de la semaine), l'ordinaire de la messe (les prières qui reviennent à chaque messe), le propre des Saints et le commun des Saints, les messes rituelles, les messes pour diverses nécessités, les messes votives et les messes pour les défunts

    Le missel du célébrant ne contient plus les lectures, qui sont rassemblées dans le Lectionnaire de la messe

    Missel : rite romain avec Fraternité sacerdotale Saint Pie X comme éditeur scientifique

  • Fatima, secours et enjeu

    actes du Colloque marial de la FSSPX pour le centenaire des apparitions, Lyon, 3 décembre 2016

    Description matérielle : 1 vol. (240 p.)
    Édition : Allaire : Éditions Edilys , DL 2017
    Auteur du texte : Colloque marial (2016 ; Lyon)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45369873h]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Fraternité sacerdotale Saint Pie X

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • YIO 2000-2001
    Quid 1996

Autres formes du nom

  • Fraternità sacerdotale San Pio X (italien)
  • Fraternitas sacerdotalis Sancti Pii X (latin)
  • Fraternité Saint Pie X
  • FSSPX
  • International sacerdotal brotherhood Saint Pie X
  • Priesterbruderschaft St. Pius X (allemand)
  • Priestly society of Saint Pius X (anglais)

Biographie Wikipedia

  • La Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (ou FSSPX) est une société de prêtres catholiques traditionaliste fondée en Suisse, dont les buts sont « de former des prêtres et créer des séminaires ». Elle a son siège à Menzingen, dans le canton de Zoug (Suisse).Fondée le 1er novembre 1970, cette société, dont les statuts avaient été reconnus et approuvés par l’évêque diocésain de Fribourg en 1970 à titre de « pieuse union », perd sa reconnaissance officielle le 6 mai 1975. La décision de son fondateur, Mgr Marcel Lefebvre, d'ordonner lui-même quatre évêques sans l'accord du pape Jean-Paul II, en 1988, a conduit à leur excommunication. La FSSPX est depuis lors en état de schisme sacramentel avec l'Église catholique : elle n'est en ni avec le pape ni avec l’Église où elle n'a aucun statut canonique tandis que ses prêtres .Marcel Lefebvre et ses disciples se considèrent comme tandis que pour beaucoup, ainsi que l'explique Émile Poulat, le mouvement est l'incarnation de l’, dans un débat sémantique qui n'est pas tranché. Par ailleurs, les liens de la Fraternité avec l'extrême droite sont en France et en Belgique. Plusieurs actions de ses membres, voire de ses institutions, ainsi que des prises de positions de ses dirigeants, ont suscité la polémique.Des négociations avec le Vatican en vue de la réintégration de la communauté dans le giron de l'Église catholique amènent à la levée de l'excommunication des évêques en janvier 2009 sans que cela signifie le retour à la pleine communion de la FSSPX qui doit reconnaître l'autorité du pape et du Concile Vatican II. En octobre 2012, constatant le refus des autorités lefebvristes de reconnaître l’entière validité du magistère du concile, Mgr Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi marque la fin des discussions.

Pages équivalentes