Franche-Comté

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Fin d'activité :31-12-2015
Site Web :http://www.cr-franche-comte.fr
Adresse :4 square Castan, 25031, Besançon Cedex.

Ses activités

Auteur du texte18 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Après le 31 décembre 2015, voir

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BA 2008

Biographie Wikipedia

  • La Franche-Comté (prononcé [fʁɑ̃ʃ kɔ̃.te ] ; Fraintche-Comtè en franc-comtois, Franche-Comtât en arpitan) est une région culturelle, historique et administrative de l'Est de la France métropolitaine. Elle comptait 1 173 440 habitants en 2011 selon l'Insee, regroupant ainsi près de 2 % de la population française. La Franche-Comté est, proportionnellement à sa population, la première région industrielle de France [réf. nécessaire], et son taux de chômage, jusqu'à l'arrivée de la crise, était inférieur depuis plus de vingt ans au taux national. Elle a pour préfecture Besançon, capitale historique et ville la plus importante de la région et est divisée en quatre départements : le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.Située au cœur de l'Europe élargie, la Franche-Comté est un passage obligé des flux à la fois humains et économiques[réf. nécessaire]. En effet, la région, frontalière avec la Suisse, est aussi très proche de deux grands pays européens : l'Allemagne et l'Italie. Son réseau routier est assez développé. Des routes départementales maillent l'ensemble du territoire comtois composé de nombreuses petites communes (95 % ont moins de 2 000 habitants). Son réseau ferré est en plein développement avec l'ouverture programmée en 2011 de la branche est de la LGV Rhin-Rhône.L'actuel territoire franc-comtois est principalement constitué, de l'ancien(ne) comté de Bourgogne (aussi appelée Franche Comté de Bourgogne) auquel a été ajouté l'ancien comté de Montbéliard ainsi que la partie de l'Alsace restée Française en 1871 (Territoire de Belfort). Cette relative unité historique, marquée par l'autonomie importante dont a bénéficié la région par le passé (notamment sous les Habsbourg), explique sa forte identité. Les habitants de Franche-Comté sont appelés les Francs-Comtois et les Franc-Comtoises. Le terme Comtois est également utilisé, comme dans la devise régionale Comtois, rends-toi ! Nenni ma foi ! ou pour désigner des symboles de la région comme le cheval comtois, le clocher comtois et l'horloge comtoise.Dans le cadre de la réforme territoriale, la Franche-Comté doit fusionner avec la région Bourgogne pour le 1er janvier 2016. Le nom provisoire de cette nouvelle région est Bourgogne-Franche-Comté.

Pages équivalentes