Alliette (cartomancien, 17..-18..?)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :17..
Mort :18..
Note :
Cartomancien de la fin du 18e siècle. - Marchand d'estampes. - Professeur de mathématiques (vers 1753). - La forme "Etteilla" est l'anagramme d'Alliette
Domaines :Sports et jeux
Autres formes du nom :Etteilla (cartomancien, 17..-18..?)
M*** (cartomancien, 17..-18..?)
ISNI :ISNI 0000 0001 1809 8374

Ses activités

Auteur du texte21 documents6 documents numérisés

  • Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommées tarots

    Description matérielle : 142 p., p. 155-256, 1 pl., 1 dépl.
    Édition : , 1785

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39316184x]
  • Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommées tarots

    Description matérielle : 141-[1] p., 1 pl.
    Description : Note : Contient un "supplément au troisième cahier" daté de 1784
    Édition : , 1783-1784
    Imprimeur-libraire : Gaspard-Théodore Le Gras (libraire, 174.?-18..), Nicolas-François Segaud (1739?-178.?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44214742d]
  • Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommées tarots...

    Description matérielle : 182 p.-[1] f. de pl.
    Description : Note : 1er cahier et supplément au 1er cahier
    Édition : Amsterdam : Paris : l'auteur , 1783

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30012110n]
  • L'oracle pour et contre mil sept cent quatre-vingt-onze

    Description matérielle : 16 p.
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1790

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300121110]
  • Le petit oracle des dames, ou Récréation du curieux...

    Description matérielle : 82 p.
    Édition : Paris : impr. de Ducessois , (s. d.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30012112b]

Inventeur1 document1 document numérisé

  • Grand jeu de l'Oracle des Dames

    [jeu de cartomancie à enseignes italiennes], [estampe]

    Description matérielle : 1 jeu de 78 cartes : chromolithographie ; 13,1 x 6,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie. - couleurs (impression)
    Note : Coins carrés. - Dos tarotés à losanges et motifs géométriques bleu pâle. - Timbre gras "République française - Décret du 12 avril 1890" sur le 2 d'Épées
    La dénomination de ce jeu selon la nomenclature Hoffmann est "Grand Etteilla III"
    Sources : La carte à jouer : donation faite à la Bibliothèque nationale par Monsieur Paul Marteau, maître cartier, juin 1966/ catalogue rédigé par Jean-Pierre Seguin, n. 432
    Sources : Tarot, jeu et magie : exposition, Bibliothèque nationale, 1984 / catalogue par Thierry Depaulis, n. 137
    Édition : Paris : Delarue , [entre 1890 et 1900]
    Collectionneur : Paul Marteau (1885-1966)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43589142s]

Auteur de l'idée originale1 document1 document numérisé

  • Le petit Etteilla ou l'Art de tirer les cartes d'après les plus célèbres cartomanciers, orné de 33 gravures

    [jeu de cartes, estampe]

    Description matérielle : 1 vol. (96 p.) : typogravure ; in-24
    Description : Technique de l'image : estampe. - typogravure
    Édition : Lille : impr. de Blocquel et Castiaux , [1826]
    Ancien possesseur : Georges Marteau (1858-1916)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33532186k]

Autre3 documents

  • La Clef des songes, ou Explication des songes, rêves et visions, d'après les interprétations des auteurs anciens et modernes ; Cagliostro, Etteilla, Julia Orsini, etc., etc., mise en ordre par Mlle Lemarchand,...

    Description matérielle : In-16, 152 p., fig.
    Édition : Chez tous les libraires de la France et de l'étranger , (1875)
    Auteur du texte : Alessandro Cagliostro (1743-1795)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30785382f]
  • La Clef des songes, ou Explication des songes, rêves et visions d'après les interprétations des auteurs anciens et modernes : Cagliostro, Etteilla, Julia Orsini... mise en ordre par mademoiselle Lemarchand,...

    Édition : [S. l. ?] , [1880]. - In-16, 152 p. : fig.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31712683k]
  • Le zodiaque mystérieux ou les oracles d' Etteilla

    Édition : Amsterdam ; Paris , 1772

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393161978]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Alliette (cartomancien; 17..-18..?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Etteilla, ou manière de se récréer avec un jeu de cartes / par M*** (Alliette), 1770
    Cours théorique et pratique du livre de Thot, pour entendre avec justesse, l'art, la science et la sagesse de rendre les oracles / par Alliette, 1790
    L'art de tirer les cartes / d'après Etteilla, 1927
  • Ouvrages de reference : DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén

Autres formes du nom

  • Etteilla (cartomancien, 17..-18..?)
  • M*** (cartomancien, 17..-18..?)

Expositions virtuelles et ressources multimedia

  • Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommées tarots (…).
    [Voir la ressource]

Biographie Wikipedia

  • Jean-Baptiste Alliette dit Etteilla (1738-1791) est un occultiste français, resté célèbre pour avoir popularisé une forme de cartomancie – qu'il désignait sous le nom de cartonomancie – et repris la théorie sur le Tarot d'Antoine Court de Gébelin dans Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommé Tarots. Il semble être avec Court de Gébelin le fondateur de la divination par le Tarot. En 1788-89, il fit imprimer sa version du Tarot, mélange de Tarot de Marseille et d'influences égyptomanes. Plusieurs variantes en furent éditées par la suite au XIXe siècle.On dispose de très peu d'informations sur sa vie. Éliphas Lévi le décrivait comme « un ancien coiffeur n'ayant jamais appris ni le français ni l'orthographe. » Etteilla se présentait lui-même dans son Tarot comme professeur d'algèbre. D'autres sources en font un perruquier. En fait, il aurait d’abord été, comme sa mère, marchand grainier, puis, à partir de 1768 environ, marchand d’estampes.

Pages équivalentes