Erich Auerbach (1892-1957)

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Berlin, 09-11-1892
Mort :Wallingford (Conn.), 13-10-1957
Note :
A aussi écrit en anglais et traduit de l'italien en allemand
Philologue et historien de la littérature. - Professeur de philologie romane à l'Université de Marburg (1929-1935), à l'Université d'Istanbul (1936-1947) puis à l'Université de Yale
ISNI :ISNI 0000 0001 0890 917X

Ses activités

Auteur du texte26 documents1 document numérisé

  • Essai considéré comme l'un des classiques de la critique littéraire moderne

  • Figura

    la loi juive et la promesse chrétienne

    Éd. revue et corrigée
    Description matérielle : 1 vol. (137 p.)
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : Éditions Macula , cop. 2017
    Postfacier : Marc Buhot de Launay

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb453512951]
  • Écrits sur Dante

    Description matérielle : 347 p.
    Édition : Paris : Macula , 1999
    Préfacier : Diane Meur

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb370954951]
  • Figura

    Description matérielle : 94 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Paris : Belin , 1993
    Traducteur : Marc André Bernier

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35565098x]
  • Le haut langage

    langage littéraire et public dans l'Antiquité latine tardive et au Moyen âge

    Description matérielle : 347 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : [Paris] : Belin , 2004
    Traducteur : Robert Kahn

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39288484h]

Préfacier3 documents1 document numérisé

  • Ouvrage historique en 10 livres, écrit entre 575 et 594, se veut universel dans les premiers livres, mais rapporte très rapidement les événements de l'histoire mérovingienne, dont il est une source très importante

    Historia Francorum avec Erich Auerbach (1892-1957) comme préfacier

  • I Fiori del male ; I Relitti. - Supplemento ai Fiori del male...

    Description matérielle : XXXVI-366 p.
    Description : Note : Texte français et trad. italienne en regard
    Édition : Milano : Feltrinelli , 1977
    Auteur du texte : Charles Baudelaire (1821-1867)
    Éditeur scientifique : Luigi De Nardis (1928-1999)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb352342027]
  • Die neue Wissenschaft über die gemeinschaftliche Natur der Völker [Band 1]

    D'après l'édition de 1744
    Description matérielle : 1 vol. (444 p.)
    Description : Note : Texte en allemand. - Portrait de Giambattista Vico. - Index
    Édition : München : Allgemeine Verlagsanstalt München , cop. 1924
    Auteur du texte : Giambattista Vico (1668-1744)
    Donateur : Nina Kousnetzoff

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425679559]

Auteur de lettres1 document

  • Auerbach, Erich

    Cote : NAF 28222
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Jean-Richard Bloch. Correspondance. Lettres reçues. III. Amazan - Azana

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc4824t/ca59867107529705]

Traducteur1 document

  • Die neue Wissenschaft über die gemeinschaftliche Natur der Völker [Band 1]

    D'après l'édition de 1744
    Description matérielle : 1 vol. (444 p.)
    Description : Note : Texte en allemand. - Portrait de Giambattista Vico. - Index
    Édition : München : Allgemeine Verlagsanstalt München , cop. 1924
    Auteur du texte : Giambattista Vico (1668-1744)
    Donateur : Nina Kousnetzoff

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425679559]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Erich Auerbach (1892-1957)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Figura / Erich Auerbach, 1993
  • DBA

Biographie Wikipedia

  • Erich Auerbach est un critique littéraire et philologue allemand, né le 9 novembre 1892 à Berlin et mort le 13 octobre 1957 à Wallingford (Connecticut), aux États-Unis. Il fait partie de la tradition romanistique allemande, dont il est devenu, avec Leo Spitzer et Ernst Robert Curtius, l'un des représentants les plus connus.Professeur à l'université de Marbourg, il a été destitué par les nazis en 1935. C'est en exil, à Istanbul, qu'il a écrit son œuvre la plus célèbre, Mimésis : la représentation de la réalité dans la littérature occidentale, qui part de Homère pour arriver à Virginia Woolf, en passant par Dante et Grégoire de Tours. C'est un hommage vibrant et érudit à la civilisation européenne. L'ouvrage, rédigé entre 1942 et 1945, est dédié à « tous ceux qui ont gardé sereinement dans leur cœur l'amour de notre histoire occidentale ».

Pages équivalentes