Annie Besant (1847-1933): nom d'alliance

Illustration de la page Annie Besant (1847-1933) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :féminin
Naissance :Londres, 01-10-1847
Mort :Adyar, Madras (Inde), 20-09-1933
Note :
Militante socialiste puis théosophique. - Présidente de la Société théosophique, Adyar, Madras, Inde (1907-1933). - Fondatrice, India Home Rule League. - Protectrice du philosophe indien Jiddu Krishnamurti (1895-1986)
Autres formes du nom :Annie Wood (1847-1933)
Annie Wood Besant (1847-1933)
A. B. (1847-1933)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2137 9468

Ses activités

Auteur du texte188 documents29 documents numérisés

  • L'avenir imminent

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-250 p.)
    Édition : Paris : Éditions théosophiques , DL 1912

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31809332h]
  • Le christianisme ésotérique ou Les mystères mineurs

    [Nouvelle éd. corrigée et augmentée]
    Description matérielle : 1 vol. (309 p.)
    Description : Note : Traduit de l'anglais
    Édition : Espéraza : Éd. Equinoxis , impr. 2013

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb437079755]
  • Le christianisme ésotérique, ou Les mystères mineurs

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-421 p.)
    Édition : Paris : Publications théosophiques , 1903

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31809336w]
  • Des religions pratiquées actuellement dans l'Inde

    conférences données à Adyar en 1896 et 1901

    Description matérielle : 1 vol. (XIV-437 p.)
    Édition : Paris : Publications théosophiques , 1907

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318093466]
  • Le Dharma

    trois conférences de Annie Besant,... faites à la huitième réunion de la Société des Indes, tenue à Bénarès, les 25, 26 et 27 octobre 1898

    Description matérielle : 1 vol. (92 p.)
    Édition : Paris : Publications théosophiques , 1901

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30098888m]

Préfacier17 documents2 documents numérisés

Traducteur8 documents1 document numérisé

  • Poème sanskrit, composé de 18 chants (700 vers) qui fut inséré au IVe s. dans le 6e livre du Mahābhārata. Abrégé des idées de la spiritualité hindoue d'obédience vishnouite présenté sous forme de dialogue entre Arjun et Krishna

    Chant du Bienheureux avec Annie Besant (1847-1933) comme traducteur

  • Aux pieds du maître

    4e éd.
    Description matérielle : 78 p.
    Édition : Paris : Publications théosophiques , 1920
    Auteur du texte : Jiddu Krishnamurti (1895-1986)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34815961d]
  • Le Spiritisme à la lumière de la théosophie, traduit de l'anglais par A. B. [Annie Besant.] [Avant-propos de Paul Gillard.]

    Description matérielle : In-16, 48 p.
    Description : Note : Conférence donnée à la réunion générale des Spiritualistes à Minneapolis, le 23 juillet 1897
    Édition : Paris : Leymarie , 1899

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31612059w]
  • La Théosophie pratiquée journellement, traduit de l'anglais par A. B. [Annie Besant.]

    Description matérielle : In-16, 48 p.
    Édition : Paris : Publications théosophiques , 1919. 4e éd.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb316120634]
  • La Théosophie pratiquée journellement, traduit de l'anglais par A. B. [Annie Besant.]

    Description matérielle : In-16, 47 p.
    Description : Note : Par Constance Wachtmeister, d'après la préface
    Édition : Paris : Publications théosophiques , 1899

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb316120603]

Éditeur scientifique4 documents2 documents numérisés

Contributeur2 documents

  • Shankaracharya, philosopher and mystic

    Description : Note : Ex-libris Paul Hubert. - Don 2509/263-72
    Édition : Madras, India : the Theosophist office , 1911. - II-36 p. ; 20 cm.
    Auteur du texte : Kāśīnātha Tryambaka Telaṅga (1850-1893)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32657457g]
  • Shankaracharya, philosopher and mystic

    Description matérielle : II-36 p.
    Description : Note : Ex-libris Paul Hubert
    Édition : Madras, India : the Theosophist office , 1911
    Auteur du texte : Kāśīnātha Tryambaka Telaṅga (1850-1893)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354413041]

Autre1 document

  • La Doctrine du cœur

    extrait de lettres indiennes

    Description matérielle : 80 p.
    Édition : Paris : Adyar , 1980

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34742541d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Annie Besant (1847-1933)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La Théosophie pratiquée journellement / traduit de l'anglais par A. B. [Annie Besant], 1908
    Vers le temple / Annie Besant ; trad. de l'anglais, 1992
    [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Annie Bessant], 1933
  • Ouvrages de reference : A dict. of modern Indian history, 1707-1947 / Parshotam Mehra, 1985
    Encyclopaedia indica / Jagdis Saran Sharma, 1975
    Dict. de la civilisation indienne / Louis Frédéric, 1987
    BEPI, 1986
    LC Authorities (2006-09-14) (Site archivé par la BnF depuis le 21/11/2012)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BnF Service indien

Autres formes du nom

  • Annie Wood (1847-1933)
  • Annie Wood Besant (1847-1933)
  • A. B. (1847-1933)
  • Annie Bessant (1847-1933)

Biographie Wikipedia

  • Annie Besant (née Wood le 1er octobre 1847 à Londres, décédée le 20 septembre 1933 à Madras, aujourd'hui Chennai, en Inde), est une conférencière, féministe, libre-penseuse, socialiste et théosophe britannique, qui prit part à la lutte ouvrière avant de diriger la Société théosophique, puis de lutter pour l'indépendance de l'Inde.Issue d'une famille anglo-irlandaise et orpheline de père à cinq ans, elle fut éduquée de façon privée par une dame charitable. Elle fit de nombreuses lectures philosophiques qui développèrent ses questionnements métaphysiques et spirituels. Elle prit aussi conscience, à la même époque, de la condition ouvrière. Jeune femme de la classe moyenne victorienne, elle n'avait alors pas d'autre avenir que le mariage. En décembre 1867, elle épousa Frank Besant, un pasteur anglican. Le mariage fut malheureux. Après avoir eu deux enfants, le couple se sépara en 1873.Excellente oratrice, Annie Besant commença une carrière politique en faisant des tournées de conférences sur le féminisme, la libre-pensée et le sécularisme. Elle travailla alors aux côtés de Charles Bradlaugh avec qui elle publia en 1877 une brochure présentant des méthodes de limitation des naissances. Ils furent jugés et condamnés à six mois de prison pour . L'appel fut suspensif et le verdict fut cassé pour vice de forme. Elle perdit cependant la garde de sa fille qu'elle avait obtenue lors de la séparation avec son mari.Elle profita de la modification des statuts du University College de Londres pour y entamer des études scientifiques brillantes. Elle en fut cependant exclue en 1883 du fait de sa réputation et de ses activités politiques et ne put terminer sa troisième année de baccalauréat. En parallèle, elle dispensa des cours publics d'éducation populaire dans le Hall of Science de South Kensington.Annie Besant s'intéressa à la pensée socialiste dès le début des années 1880 et adhéra à la Fabian Society en 1885. Elle devint rapidement membre du comité directeur. Elle s'engagea alors dans la lutte sociale. Elle était présente lors du du 13 novembre 1887 : cette manifestation pacifique dispersée par la force protestait contre la politique du gouvernement en Irlande ainsi que contre les conditions misérables de travail et de vie des milieux populaires. Elle organisa ensuite la grève victorieuse des allumettières de l'entreprise Bryant and May dans l'East End de Londres à l'été 1888. Elle fut élue de ce quartier populaire au London School Board où elle réussit à faire adopter le concept de repas gratuits pour les enfants pauvres dans les écoles de la capitale.En 1889, William Thomas Stead, rédacteur en chef de la Pall Mall Gazette, lui demanda d'écrire un compte-rendu de l'ouvrage d'Helena Blavatsky, la Doctrine Secrète, qui lui fit découvrir la théosophie. Elle y trouva les réponses à ses interrogations métaphysiques et spirituelles et s'y convertit rapidement. Elle devint une des dirigeantes de la société théosophique. En 1893, elle partit s'installer en Inde où était basée la société. Là, elle adopta et éduqua Krishnamurti pour qui elle devint une mère spirituelle. Elle prit la direction de la Société théosophique en 1907 et l'assuma jusqu'à sa mort en 1933.En Inde, elle s'engagea pour l'auto-détermination, puis l'indépendance du pays, par des articles, des discours et des activités éducatrices. Elle mécontenta le pouvoir britannique qui l'assigna à résidence en 1917 mais dut la relâcher rapidement sous la pression de l'opinion publique indienne. La même année, Annie Besant fut élue présidente du Parti du Congrès. Elle s'effaça peu à peu face à Gandhi et consacra les dernières années de sa vie à la théosophie.

Pages équivalentes