Moisés Espírito Santo

Pays :Portugal
Langue :portugais
ISNI :ISNI 0000 0000 6641 3570

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • Contenu dans : Origens orientais da religião popular portuguesa

    Ensaio sobre toponímia antiga. - Moisés Espírito Santo. - [1]

    Description matérielle : 395 p.
    Édition : Lisboa : Assírio e Alvim , 1988

    [catalogue]
  • Fontes remotas da cultura portuguesa

    Description matérielle : 396 p.-[16] p. de pl.
    Description : Note : Comporte des inscriptions ougaritiques. - Notes bibliogr. Bibliogr. p. 395-396
    Édition : Lisboa : Assírio & Alvim , 1989

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36156794z]
  • Le Géant Adamastor

    et autres contes du Portugal

    Description matérielle : 69 p.
    Édition : Paris : la Farandole , 1977

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34630538n]
  • Origens do cristianismo português

    Description matérielle : 225 p.-[32] p. de pl.
    Description : Note : Bibliogr. p. 223-225
    Édition : Lisboa : Instituto de sociologia e etnologia das religiões, Universidade nova de Lisboa , 1993

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb370062757]
  • Origens orientais da religião popular portuguesa

    Description matérielle : 395 p.
    Édition : Lisboa : Assírio e Alvim , 1988

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36661114p]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • A religião popular portuguesa / M. Espírito Santo, 1990
  • LCNA, 1986

Biographie Wikipedia

  • Moisés Espírito Santo, né en 1934 à Batalha dans le District de Leiria au Portugal, est un ethnologue, sociologue, professeur de sociologie, philologue, linguiste et spécialiste en études de toponymie portugais.Il est docteur en sociologie des religions de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et professeur en sociologie des religions à l'université nouvelle de Lisbonne.Les personnes qui l'ont influencées le plus sont les portugais Vitorino Magalhães Godinho et Cardeal Saraiva, ainsi que Placide Rambaud, Émile Poulat, Carl Gustav Jung, Victor Bérard, Max Weber, Ernest Renan et Alain Peyrefitte[réf. nécessaire].

Pages équivalentes