Hehaka Sapa (1863-1950)

Pays :États-Unis
Langue :dakota
Naissance :1863
Mort :1950
Note :
Chef indien Oglala
Autres formes du nom :Black Elk (1863-1950)
Élan Noir (1863-1950)
Nicholas Black Elk (1863-1950)
ISNI :ISNI 0000 0001 0928 7624

Ses activités

Auteur du texte10 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hehaka Sapa (1863-1950)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les Rites secrets des Indiens Sioux / Élan-Noir (Hehaka Sapa), 1987
  • Ouvrages de reference : CORC : Black Elk (1863-1950) (2003-02-25)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • Black Elk (1863-1950)
  • Élan Noir (1863-1950)
  • Nicholas Black Elk (1863-1950)

Biographie Wikipedia

  • Black Elk (Heȟáka Sápa), en français Wapiti Noir, né le 1er décembre 1863 et mort le 19 août 1950 (à 86 ans), est un docteur et homme sacré de la tribu des indiens Lakotas (Sioux). Il fut un petit cousin du célèbre chef indien Crazy Horse. Il participa à l’âge de 13 ans à la bataille de Little Big Horn en 1876 et fut blessé en 1890 lors du massacre de Wounded Knee. En 1887, il voyagea en Angleterre au sein du spectacle Wild Wild West de Buffalo Bill, et se perdit à Londres, devant y séjourner durant deux ans dans l'attente du retour de William Cody en 1889, dans le cadre de ce qu'il décrivit ultérieurement comme une pénible expérience (au chapitre 20 du recueil de souvenirs publié sous le titre Black Elk Speaks (Wapiti Noir raconte).Certaines traductions erronées indiquent Élan alors que le terme anglais pour ce mot est "Moose".Ses mémoires, retranscrites en 1932 par John Neihardt et Joseph Epes Brown, révélant certains rituels lakotas, furent un succès de librairie.

Pages équivalentes