Aḥmad ibn Muḥammad Ibn ʿAṭāʾ Allâh al-Iskandarī (12..-1309)

Pays :Égypte
Langue :arabe
Sexe :masculin
Naissance :Alexandrie (Égypte), 12..
Mort :Le Caire, 21-11-1309
Note :
Mystique, adepte des doctrines du mystique al-Shād̲ilī. - Adepte des doctrines d'Abū al-Ḥasan al-Šad̲ilī et défenseur d'Ibn al-ʿArabī, a été l'un des principaux adversaires du théologien ḥanbalite Ibn Taymīyah
Domaines :Religion
Autres formes du nom :أحمد بن محمّد ابن عطاء اللّه الاسكندري (12..-1309) (arabe)
Aḥmad ibn Muḥammad Ibn ʿAṭāʾ Allâh al- Iskandarī (12..-1309) (arabe)
Ahmad ibn Muhammad Ibn ´Ata'illah (12..-1309)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 7435 9780

Ses activités

Auteur du texte26 documents1 document numérisé

  • Ouvrage soufi

  • La clef de la réalisation spirituelle et l'illumination des âmes

    Description matérielle : 1 vol. (274 p.)
    Description : Note : Glossaire
    Édition : Beyrouth ; Paris : Albouraq , 2013
    Traducteur : Riordan Macnamara

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb438806686]
  • Traité sur le nom Allāh

    Description matérielle : 331 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 274-279. Index
    Édition : Paris : les Deux océans , 1981
    Éditeur scientifique : Maurice Gloton

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361434679]
  • L'abandon de la volonté propre

    Description matérielle : 1 vol. (263 p.)
    Description : Note : Texte en français seul
    Édition : [Paris] : Sana , DL 2016
    Traducteur : 'Abd Allâh Penot

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45232887q]
  • Al-Ḥikam al-ʿaṭā'iyya

    Cote : Arabe 7008
    Contenu dans les archives et manuscrits : Recueil de pièces poétiques.

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc781099/ca107]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The Book of Wisdom / Ibn ´Ata'illah. Intimate Conversations / Kwaja Abdullah Ansari ; introduction, translation and notes by Victor Danner, Wheeler M. Thackston, 1978
  • Paroles sublimes : l'exégèse des sagesses d'Ibn 'Ata 'Allah as-Sakandari / Mohammed Saïd Ramadân al-Bouti, 2011
  • Encycl. Islam II
    GLU
    Encycl. universalis, 1989
    GAL, G. II, 117,118 ; S. II, 145-147
  • BN Cat. gén. 1970-1979, arabe
    BN Cat. gén. 1980-1989, arabe
    BnF Service arabe

Autres formes du nom

  • أحمد بن محمّد ابن عطاء اللّه الاسكندري (12..-1309) (arabe)
  • Aḥmad ibn Muḥammad Ibn ʿAṭāʾ Allâh al- Iskandarī (12..-1309) (arabe)
  • Ahmad ibn Muhammad Ibn ´Ata'illah (12..-1309)
  • Ibn 'Ata 'Allah as-Sakandari (12..-1309)
  • Ibn 'Ata 'Allah as- Sakandari (12..-1309)

Biographie Wikipedia

  • Shaykh Ul Islâm Tâj Ud Dîn Abul Fadl Ahmad Ibn Muhammad Ibn 'Abd Il Karîm Ibn 'Atâ°i Llâh Al Iskandarî Al Judhami Al Ash'arî Al Mâlikî Ash Shâdhilî, communément connu sous le nom de Ibn 'Atâ°i Llâh Al-Iskandarî (اببن عطاء الله الاسكندري) est un théologien Ash'arite, un juriste Malikite, et un cheikh soufi de renom. Il naquit à Alexandrie (Égypte) entre 1250 et 1260 et mourut au Caire en 1309.Il semble que son père ait rencontré le cheikh Abu Hasan ash-Shadhili, fondateur de la confrérie soufie Chadhiliyya. À Alexandrie, il étudia la loi religieuse selon le rite malikite. D'abord hostile au soufisme, l'Imâm Abul 'Abbâs Al Mursî, premier successeur de l'Imâm Ash Shâdhilî à la tête de la nouvelle voie spirituelle Ash Shâdhiliyyah, provoqua son adhésion à cette dernière à l'âge de 18 ans. Après la mort de ce dernier, l'Imâm Ibn Atâ0i Llâh devint le troisième maître de la Shâdhiliyyah. Grâce à lui, la confrérie prit une dimension nouvelle : celle de sa formulation doctrinale par écrit.Combinant l'exotérisme et l'ésotérisme, prédicateur à la Grande Mosquée du Caire, le maître enseigne une doctrine du Tawhid et des Noms divins proche d'Ibn Arabi, mais sous une forme plus modérée et acceptable par l'orthodoxie. Il eut néanmoins à lutter contre Ibn Taymiyya, l'adversaire acharné d'Ibn Arabi.Il mourut au mois de Jumada Ath Thânî en 709 de l'Hégire. Il est enterré au cimetière Al Qarâfah du Caire en Égypte.

Pages équivalentes