John Marshall (1755-1835)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :24-09-1755
Mort :06-07-1835
Note :
Juriste. - Homme politique. - Président de la Cour suprême
Domaines :Droit
Histoire du reste du monde
ISNI :ISNI 0000 0000 8403 382X

Ses activités

Auteur du texte13 documents

  • The papers of John Marshall Volume VIII

    Correspondence, papers and selected judicial opinions, March 1814-December 1819

    Description matérielle : XXXVII-421 p.
    Édition : Williamsburg (Va.) : Institute of early American history and culture ; Chapel Hill (N.C.) : University of North Carolina press , cop. 1995
    Éditeur scientifique : Charles F. Hobson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366861447]
  • The Papers of John Marshall 05

    Selected law cases , 1784-1800

    Description matérielle : LXIX-583 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. LXIV-LXIX. Index
    Édition : Chapel Hill : University of North Carolina press , 1987
    Éditeur scientifique : Charles F. Hobson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36628641t]
  • The papers of John Marshall Volume XII

    Correspondence, papers and selected judicial opinions, January 1831-July 1835, with addendum June 1783-January 1829

    Description matérielle : 1 vol. (XLVII-603 p.)
    Édition : Chapel Hill (N.C.) : University of North Carolina press ; Williamsburg (Va.) : Omohundro institute of early American history and culture , cop. 2006
    Éditeur scientifique : Charles F. Hobson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb401690738]
  • The papers of John Marshall Volume IX

    Correspondence, papers and selected judicial opinions, January 1820-December 1823

    Description matérielle : XXXVIII-396 p.
    Édition : Williamsburg (Va.) : Omohundro Institute of early American history and culture ; Chapel Hill (N.C.) : University of North Carolina press , cop. 1998
    Éditeur scientifique : Charles F. Hobson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37177017c]
  • The Papers of John Marshall 3

    Correspondence and papers, January 1796-December 1798

    Description matérielle : XXVII-553 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Chapel Hill, N.C. : University of North Carolina Press ; Williamsburg, Va. : Institute of early American history and culture , Cop. 1979
    Éditeur scientifique : College of William and Mary. Williamsburg, Va., Omohundro Institute of early American history and culture. Williamsburg, Va.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366731778]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Marshall (1755-1835)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The Papers of John Marshall / sponsored by the College of William and Mary and the Institute of early American history and culture, 1974-
  • WWW, États-Unis 1607-1896 : Marshall, John
    LCNA 1977-1986

Biographie Wikipedia

  • John Marshall (24 septembre 1755 – 6 juillet 1835) était un juriste et homme d'État américain, originaire de Virginie et représentant du Parti fédéraliste. Il a joué un rôle essentiel dans la création et l'interprétation de la Constitution, en donnant à la Cour suprême un rôle central, inspiré des pratiques du common law. Quatrième président de la Cour suprême des États-Unis, il a occupé cette fonction du 4 février 1801 jusqu'à sa mort. Après ses mandats d'élu local, il a également siégé à la Chambre des représentants du 4 mars 1799 au 7 juin 1800. Sous la présidence de John Adams, il fut Secrétaire d'État du 6 juin 1800 au 4 mars 1801, juste avant sa nomination par Adams en tant que Chief justice.Ses trois décennies passées à la Cour suprême ont considérablement marqué le système législatif américain. En particulier, il a affirmé le pouvoir de contrôle de la Cour suprême, capable de casser des lois contraires à la Constitution, aux traités internationaux et aux lois fédérales. De cette façon, on considère qu'il a réussi à placer les institutions judiciaires hors de l'influence gouvernementale, contribuant à l'indépendance des pouvoirs. De plus, Marshall a pris d'importantes décisions concernant le fédéralisme, définissant l'équilibre du pouvoir entre le gouvernement fédéral et les États pendant les premières années de cette jeune république. Il a plutôt favorisé,dans le cadre constitutionnel, la suprématie des lois fédérales sur les lois des différents États.

Pages équivalentes