Heinrich Christian Schumacher (1780-1850)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Darmstadt, Allemagne, 03-09-1780
Mort :Altona, Allemagne, 28-12-1850
Note :
A aussi écrit en latin
Astronome
ISNI :ISNI 0000 0001 2132 6614

Ses activités

Auteur du texte9 documents

  • Astronomische Hülfstafeln für 1821 [-1822], herausgegeben von H. C. Schumacher,...

    Description matérielle : 2 vol. in-8°
    Édition : Copenhagen : gedruckt in der Schultzischen Officin , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31334336f]
  • Carl Friedrich Gauss - H. C. Schumacher Briefwechsel

    [Faks.]
    Description matérielle : 3 vol. (VIII-440, VIII-440, VIII-124 p.)
    Description : Note : La couv. porte : "Briefwechsel mit H. C. Schumacher"
    Édition : Hildesheim : G. Olms , 1975
    Éditeur scientifique : Christian August Friedrich Peters (1806-1880)
    Autre auteur du texte : Carl Friedrich Gauss (1777-1855)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373857328]
  • Carl Friedrich Gauss Werke

    Description matérielle : unités numérisées
    Description : Note : La couv. porte : "Briefwechsel mit H. C. Schumacher". - La publication originale complète comporte 3 vol.
    Édition : , 1995
    Éditeur scientifique : Christian August Friedrich Peters (1806-1880)
    Autre auteur du texte : Carl Friedrich Gauss (1777-1855)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37338914k]
  • De Latitudine speculae Manhemiensis, autore H. C. Schumacher,...

    Description matérielle : In-4° , 56 p.
    Édition : Havniae : typis expressit J. F. Schulz , 1816

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31334340p]
  • Distances of the sun and the four planets Venus, Mars, Jupiter and Saturn from the moon calculated according to Mr. Bessel's method, together with their places for every day in the year 1835 [-1838], to which is added an ephemeris of the moon calculated for every third hour of mean Greenwich time upon Damoiseau's tables, the culmination of the moon for every day in 1835 [-1838] for the Altona meridian, with auxiliary quantities to reduce it to other meridians [calculated upon Burckhardt's tables], and tables for finding the latitude by the polestar for 1835 [-1838]. Calculated under the direction of H. C. Schumacher,...

    Description matérielle : 4 vol. in-8°
    Édition : Copenhagen : printed in Thiele's office , 1834-1837

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31334339g]

Éditeur scientifique2 documents

  • Jahrbuch für 1837 [-1841, 1843-1844]...

    Description matérielle : 7 vol. in-16
    Édition : Stuttgart und Tübingen , 1837-1844

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31334343q]
  • Populäre Vorlesungen über wissenschaftliche Gegenstände, von F. W. Bessel, nach dem Tode des Verfassers herausgegeben von H. C. Schumacher

    Description matérielle : In-8° , 636 p.
    Description : Note : [Leçons populaires sur des sujets scientifiques.]
    Édition : Hamburg : Perthes-Besser und Mauke , 1848

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300996540]

Auteur de lettres1 document1 document numérisé

Directeur de publication1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Heinrich Christian Schumacher (1780-1850)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Nachträge zum Briefwechsel zwischen Carl Friedrich Gauss und Heinrich Christian Schumacher : [11. Oktober 1808-2. November 1850], 1969
  • Ouvrages de reference : ADB
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • À ne pas confondre avec Heinrich Christian Friedrich Schumacher (1757-1830), naturaliste allemand.Heinrich Christian Schumacher (3 septembre 1780, Bramstedt - 28 décembre 1850, Altona) est un astronome, géodésien et éditeur allemand.Fils d'un fonctionnaire il est présenté à l'âge de sept ans au roi Frédéric VI de Danemark qui est aussi duc d'Holstein. Il profitera plusieurs fois dans sa carrière de cette connaissance. Après la mort de son père sa mère l'emmène à Altona.Il étudie le droit à Kiel et Göttingen puis il donne des lectures à l'université de Dorpat (Tartu de nos jours). Le professeur de Schumacher, le professeur Pfaff, directeur de l'observatoire de Dorpat, l'initie aux mathématiques et à l'astronomie. Après son retour il reçoit une bourse du roi du Danemark pour étudier ces deux matières.À Göttingen Schumacher débute la géodésie avec Carl Friedrich Gauss. Schumacher reste très lié avec Gauss tout au long de sa carrière. À l'expiration de sa bourse Schumacher et Gauss visitent les astronomes allemand les plus renommés : Heinrich Olbers, Johann Hieronymus Schröter et Friedrich Wilhelm Bessel. Il fait de nombreux séjours chez lui, à Altona, ou il rencontre Johann Georg Repsold dont il utilise régulièrement l'observatoire privé à Hambourg jusqu'en 1808.En 1810 il devient professeur assistant d'astronomie à Copenhague puis directeur de l'observatoire de Mannheim de 1813 à 1815 et enfin professeur d'astronomie toujours à Copenhague. Il quitte rapidement ce poste, en 1817 pour diriger, au nom du roi Frédéric VI, un levé géodésique allant du méridien de Skagen (57° 44" N) à celui de Lauenburg (53° 22"' N) qui est continué par Gauss jusqu'à Hanovre (52 °22" N) ou les mesures danoises peuvent être rattachés à celle du reste de l'Europe. En 1820 il reçoit de la société des Sciences de Copenhague la mission de cartographier le Holstein.En 1821 Schumacher achète une maison à Altona où il installe l'observatoire d'Altona, Frédéric VI alloue un budget pour Schumacher et son équipe et lui permet d'y rester jusqu'à la fin de sa vie.À la même époque Schumacher commence la publication du Astronomische Nachrichten, les meilleurs astronomes germanophones y participent, Gauss, Bessel, Rümker, Olbers, Encke, Airy, Caroline et William Herschel. Cette revue devient rapidement un moyen de communication prisé des professionnels et est encore publié de nos jours.Heinrich Christian Schumacher est devenu membre étranger de la Royal Society le 12 avril 1821.En 1829 il reçoit la médaille d'or de la Royal Astronomical Society.

Pages équivalentes