Ettore Scola (1931-2016)

Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Trevico (Italie), 10-05-1931
Mort :Rome (Italie), 19-01-2016
Note :
Cinéaste et scénariste
ISNI :ISNI 0000 0001 2280 3750

Ses activités

Auteur de l'idée originale7 documents

Auteur du texte5 documents1 document numérisé

Metteur en scène4 documents

Auteur adapté3 documents1 document numérisé

Préfacier2 documents

  • C'est toi qui as traduit ça ?

    petite approche insolite du cinéma italien

    Description matérielle : 143 p.
    Édition : Annecy : Rencontres du cinéma italien , 1994
    Auteur du texte : Marie-Claire Solleville (1927-1991)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361530840]
  • Furio Scarpelli

    il cinema viene dopo

    Description matérielle : 1 vol. (348 p.)
    Description : Note : Includes bibliographical references (p. 329-333) and index. - Filmography: p. 315-328
    Édition : Recco, Genova : Le mani , c2012
    Éditeur scientifique : Chiara Giacobelli, Federico Govoni
    Auteur du texte : Alessio Accardo

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb436187589]

Compositeur2 documents

Contributeur1 document1 document numérisé

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ettore Scola (1931-2016)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : C'est toi qui as traduit ça ? : petite approche insolite du cinéma italien / Marie-Claire Solleville ; avant-propos d'Ettore Scola, 1994
    Pasolini : la langue du désir [Images animées] / Ludwig Trovato, réal...; Guy Scarpetta, Ettore Scola, participants. Centre national de la cinématographie, 2008
  • Ouvrages de reference : Quid 1994
    Libération, 2016-01-20
  • Catalogues de la BnF : Boussinot

Biographie Wikipedia

  • Ettore Scola est un réalisateur et scénariste italien né le 10 mai 1931 à Trevico, province d'Avellino en Campanie.

Pages équivalentes