Louis Segond (1810-1885)

Illustration de la page Louis Segond (1810-1885) provenant de Wikipedia
Pays :Suisse
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1810
Mort :1885
Note :
Écrivit aussi en latin. - Traduisit de l'hébreu, du grec, de l'allemand et de l'anglais en français
Pasteur réformé (à partir de 1840). - Professeur à la Faculté de théologie de Genève (à partir de 1862)
Autres formes du nom :Ludovicus Segond (1810-1885) (latin)
Louis Second (1810-1885)
ISNI :ISNI 0000 0001 2283 731X

Ses activités

Traducteur53 documents17 documents numérisés

  • L'Ancien Testament, ou Ancienne Alliance, comprend tous les écrits qui se rapportent à l'histoire de l'Alliance de Dieu avec le peuple juif. - La rédaction de l'ensemble des livres de l'Ancien Testament, pour la plupart écrits en hébreu (quelques textes étant écrits en araméen) est achevée au Ier s. av. J.-C.

    Le canon hébraique, également adopté par les protestants compte 39 livres dans l'Ancien Testament ; les catholiques, qui ont admis dans leur canon les livres ajoutés par la version grecque des Septante, en reconnaissent 45

    Bible. A.T. avec Louis Segond (1810-1885) comme traducteur

  • La Tradition a retenu 14 Épîtres de saint Paul : aux Romains, aux Corinthiens (I et II), aux Galates, aux Éphésiens, aux Philippiens, aux Colossiens, aux Thessaloniciens (I et II), à Timothée (I et II), à Tite, à Philémon et aux Hébreux. Les historiens contestent l'authenticité paulinienne des Épîtres à Timothée et de l'Épître à Tite, dites Épîtres pastorales, et surtout de celle aux Hébreux, mais reconnaissent qu'elles appartiennent à la mouvance paulinienne.

    Bible. N.T.. - Épîtres. - Paul avec Louis Segond (1810-1885) comme traducteur

  • Évangile qui figure dans le Nouveau Testament après celui de saint Matthieu. C'est historiquement le plus ancien des Évangiles. Rédigé en grec un peu avant 70, il a été utilisé par Luc et Matthieu. Son attribution à Marc, disciple de Paul et Pierre, est traditionnelle, mais difficile à établir historiquement

    Bible. N.T.. - Évangiles. - Marc avec Louis Segond (1810-1885) comme traducteur

  • Livre du Nouveau Testament qui constitue, avec les Épîtres de saint Paul, la source principale de l'histoire de l'Église primitive. La Tradition l'attribue à saint Luc, auteur du troisième Évangile; le texte a sans doute été écrit entre 80 et 90

    Bible. N.T.. - Actes avec Louis Segond (1810-1885) comme traducteur

  • Les Évangiles canoniques sont au nombre de 4 attribués par la Tradition à saint Matthieu, à saint Luc, à saint Marc, et à saint Jean. Les trois premiers sont dits Évangiles "synoptiques" parce que leur confrontation sur trois colonnes parallèles fait apparaître des ressemblances précises dans le fond et dans la forme. L'Évangile de Marc, le deuxième dans l'ordre traditionnel, est en réalité le plus ancien et constitue avec un recueil primitif des paroles du Seigneur, une des pricipales sources utilisée par les deux autres

    Bible. N.T.. - Évangiles avec Louis Segond (1810-1885) comme traducteur

Auteur du texte10 documents2 documents numérisés

  • Géographie de la Terre Sainte

    ouvrage dédié aux écoles, aux pensionnats et aux familles

    Description matérielle : 1 vol. (VI-71 p.)
    Édition : Paris : J. Cherbuliez , 1851

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb313456581]
  • La sainte Bible

    Ancien Testament, version de L. Segond ; Nouveau Testament, version de H. Oltramare

    Description matérielle : 1 vol. (XX-1553 p.)
    Description : Note : Ne contient que l'Ancien Testament
    Édition : Paris : Agence de la Société biblique protestante , 1877
    Auteur du texte : Hugues Oltramare (1813-1891)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33259825w]
  • Chrestomathie biblique, ou Choix de morceaux de l'Ancien Testament, traduits du texte hébreu et accompagnés de sommaires et de notes, par Louis Segond,...

    Description matérielle : In-8° , 228 p.
    Édition : Genève : J. Cherbuliez , 1864

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31345656b]
  • De la Nature de l'inspiration chez les auteurs et dans les écrits du Nouveau Testament, dissertation... par Louis Segond,...

    Description matérielle : In-4° , 58 p.
    Édition : Strasbourg : impr. de G. Silbermann , 1836

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31345659c]
  • De Voce "scheol" et notione Orci apud Hebraeos, disquisitio exegeticodogmatica, quam... publico virorum doctorum examini subjicit Ludovicus Segond,...

    Description matérielle : In-4° , 12 p.
    Édition : Argentorati : typis G. Silbermann , 1835

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31345661x]

Éditeur scientifique4 documents2 documents numérisés

  • L'Ancien Testament, ou Ancienne Alliance, comprend tous les écrits qui se rapportent à l'histoire de l'Alliance de Dieu avec le peuple juif. - La rédaction de l'ensemble des livres de l'Ancien Testament, pour la plupart écrits en hébreu (quelques textes étant écrits en araméen) est achevée au Ier s. av. J.-C.

    Le canon hébraique, également adopté par les protestants compte 39 livres dans l'Ancien Testament ; les catholiques, qui ont admis dans leur canon les livres ajoutés par la version grecque des Septante, en reconnaissent 45

    Bible. A.T. avec Louis Segond (1810-1885) comme éditeur scientifique

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Louis Segond (1810-1885) comme éditeur scientifique

  • Notes explicatives et pratiques sur les Évangiles

    Nouvelle édition, revue, corrigée avec soin et adaptée à la version Segond
    Description matérielle : 2 vol.
    Édition : Lausanne : Société des écoles du dimanche , 1880

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30057931v]
  • La Sainte Bible. Ancien Testament, version de L. Segond...

    Édition : Genève, Paris , 1944. In-16

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326242389]

Autre13 documents7 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La sainte Bible / trad. par Louis Segond, 1985
    Le Nouveau Testament... / [trad. par Louis Second (i.e. Segond)], 1994
  • Ouvrages de reference : GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Ludovicus Segond (1810-1885) (latin)
  • Louis Second (1810-1885)

Biographie Wikipedia

  • Louis Segond, né le 3 octobre 1810 à Genève (quartier de Plainpalais) et mort le 18 juin 1885 dans cette même ville, est un pasteur et théologien suisse qui, à la demande de la Compagnie des Pasteurs de Genève, a traduit la Bible en français à partir des textes originaux hébreux et grecs.Louis Segond était un théologien protestant libéral modéré (opposé à d'autres théologiens dits « orthodoxes » qui ne voulaient pas remettre en cause les héritages ancestraux du protestantisme). Sa traduction de la Bible fut donc mal accueillie par les protestants «orthodoxes». Toutefois Segond refusa toujours de retoucher son travail tout en stipulant qu'on pourrait réviser sa traduction après son décès. Malgré ces attaques, la traduction de Louis Segond toucha rapidement un large public au sein du protestantisme: trois cent mille exemplaires seront produits entre 1880 et 1910.La première publication de sa traduction de l'Ancien Testament est datée de 1874 et celle du Nouveau Testament de 1880. Les deux seront publiées en un seul volume pour la première fois à Oxford en 1880. Cette traduction est usuellement appelée la Bible Segond. Elle deviendra pour un siècle la référence au sein du protestantisme français. Au-delà du protestantisme, la traduction de la Bible Segond est devenue une référence majeure du texte biblique dans le monde francophone.

Pages équivalentes