Ghislaine Thesmar

Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Note :
Danseuse (1961-1983) et chorégraphe. - Engagée aux Ballets du Marquis de Cuevas (1961), puis au Ballet des jeunesses musicales de France (de Pierre Lacotte), aux Ballets de Paris (de Roland Petit), aux Ballets Rambert et aux Grands ballets canadiens. - Étoile du Ballet de l'Opéra de Paris (1972). - Professeur du Ballet de l'Opéra de Paris (1988-2008)
ISNI :ISNI 0000 0000 2196 2664

Ses activités

Danse8 documents5 documents numérisés

Chorégraphe2 documents2 documents numérisés

Auteur du texte2 documents

  • Thesmar-Denard

    Description matérielle : 96 p.
    Édition : Paris : A. Michel , 1979
    Éditeur scientifique : Marie-Claude Elsen
    Autre auteur du texte : Michaël Denard

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346203784]
  • Une vie en pointes

    Description matérielle : 1 vol. (299 p.-[16] p. de pl.)
    Édition : Paris : Odile Jacob , DL 2018

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45538704w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ghislaine Thesmar

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

A dirigé

  • Compagnie de ballet, créée en 1936 par René Blum, après son départ de la compagnie des Ballets russes du Colonel de Basil. Vendue en 1938 à des financiers américains, et dirigée par Julius Fleischmann et Serge Denham (1938-1942). Reprend ses activité après la guerre. Rachetée en 1947 par le Marquis de Cuevas, et détachée de la principauté de Monaco en 1950. Reconstitution d'une compagnie permanente en 1985.

    Directeurs artistiques : Léonide Massine, avec pour chorégraphe Michel Fokine (1936-1938) ; Serge Lifar (1945-1947) ; Ghislaine Thesmar et Pierre Lacotte (1985-1987) ; Jean-Yves Esquerre (1988-1992) ; Jean-Christophe Maillot (1993-)

    Noms successifs : Ballets de Monte-Carlo (1936-1938) ; Ballet russe de Monte-Carlo (1938-1942) ; Nouveau ballet de Monte-Carlo (1945-1947) ; Grands ballets de Monte-Carlo, Compagnie du Marquis de Cuevas (1947-1951) ; Ballets de Monte-Carlo (1985-)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Thesmar-Denard / [propos recueillis par Marie-Claude Elsen], 1979
  • WW, France 1995-1996

Biographie Wikipedia

  • Ghislaine Thesmar est une danseuse française née à Pékin en 1943.Elle fait son apprentissage à l'école de danse Pro Arte Musical (es), dirigée par Alicia Alonso à la Havane, à Cuba. Elle poursuit ses études au conservatoire National Supérieur de Paris, ayant pour professeurs Solange Schwartz, Yves Brieux et Serge Peretti. Elle commence sa carrière en 1961 dans le corps de ballet du Grand Ballet du Marquis de Cuevas, dans La Belle au bois dormant, puis est engagée dans la troupe des Jeunesses musicales de France. Elle devient la muse du directeur, Pierre Lacotte, qui crée plusieurs ballets pour elle et son partenaire attitré, Michaël Denard.Elle danse ensuite dans la troupe de Roland Petit, au Ballet Rambert et aux Grands Ballets canadiens. Elle participe à de nombreux festivals et saisons comme à la Fenice à Venise en 1970. Le ballet La Sylphide la révèle en 1971 au grand public. Après le succès du film on lui propose trois représentations en artiste invitée à l’Opéra de Paris et on lui offre par la suite un contrat fixe comme étoile de la compagnie de ballet à l’Opéra de Paris.Elle fait de nombreuses tournées en Union Soviétique de 1970 à 1972 et danse plusieurs fois (en guest) au Théâtre Mariinsky et au Bolchoï de Moscou. Devenue danseuse étoile à l'Opéra de Paris en 1972 elle se produit de nombreuses fois au New York City Ballet dans une sorte de contrat en accord entre George Balanchine et Rolf Liebermann qui lui permet une participation permanente entre l’Opéra de Paris et le New York City Ballet pendant 5 ans.Outre le répertoire classique (Giselle, Coppélia, Lac des Cygnes, Belle au bois dormant, Raymonda, La Sylphide de Pierre Lacotte…), elle a interprété les œuvres de Serge Lifar, Roland Petit, une grande partie du répertoire de George Balanchine et Jerome Robbins.Elle enseigne et dirige des répétitions pour les solistes pendant 20 ans à l’Opéra de Paris et enseigne également et régulièrement au Royal Ballet de Londres et aussi à l’école du Théâtre Mariinsky à Saint Petersbourg et pour la compagnie du Théâtre Bolchoï à Moscou. Elle quitte la scène en 1988 pour se consacrer entièrement à l’enseignement à l’Opéra de Paris sous l’égide de Rudolf Noureev et prend sa retraite en 2008.

Pages équivalentes