Josef Mengele (1911-1979)

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Naissance :16-03-1911
Mort :07-02-1979
Note :
Médecin-chef du camp de concentration d'Auschwitz
ISNI :ISNI 0000 0000 6675 6143

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Josef Mengele (1911-1979)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Günzburg und der Fall Josef Mengele : die Heimatstadt und die Jagd nach dem NS-Verbrecher / von Sven Keller, 2003
  • LCNA, 1977-1986

Biographie Wikipedia

  • Josef Mengele (16 mars 1911 - 7 février 1979) était un officier allemand de la Schutzstaffel (SS) qui exerça comme médecin dans le camp de concentration d'Auschwitz durant la Seconde Guerre mondiale. Il y participa à la sélection des déportés voués à un gazage immédiat et réalisa diverses expérimentations médicales sur les victimes de la Shoah. Après la guerre, il s'enfuit en Amérique du Sud où il mourut en 1979 sans jamais avoir été jugé pour ses actes.Né en Bavière, Mengele obtint des doctorats en anthropologie et en médecine à l'université de Munich avant de rejoindre le parti nazi en 1937 puis la SS en 1938. Durant la guerre, il fut déployé dans un bataillon médical sur le Front de l'Est avant d'être transféré à Auschwitz au début de l'année 1943. S'intéressant à la génétique, il y vit l'occasion de mener ses recherches sur des sujets humains, juifs pour la plupart, sans égards pour leur vie. Il quitta le camp en janvier 1945 peu avant l'arrivée de l'Armée rouge.Bien qu'arrêté par les troupes américaines, il ne fut pas identifié comme criminel de guerre et il rejoignit l'Argentine en juillet 1949 avec l'aide d'anciens SS. Il vécut à Buenos Aires avant de s'enfuir au Paraguay en 1959 et au Brésil l'année suivante pour échapper aux enquêteurs allemands et israéliens. Malgré les mandats d'arrêt émis par le gouvernement allemand et les opérations clandestines du service de renseignement israéliens du Mossad, Mengele ne fut pas capturé et il se noya alors qu'il se baignait près de São Paulo en 1979. Il fut enterré sous un faux nom et ses restes ne furent exhumés et identifiés qu'en 1985.

Pages équivalentes