Samory Touré (1830?-1900)

Image non encore disponible
Naissance :1830
Mort :02-06-1900
Note :
Souverain africain ("almami") d'un État s'étendant sur la Guinée orientale et la haute Côte-d'Ivoire, qui s'opposa à la colonisation française et mourut en déportation au Gabon
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Samori Touré (1830?-1900)
Samory Touré (1830?-1900)
ISNI :ISNI 0000 0000 5488 8851

Ses activités

Voir aussi 1 document

  • "Histories of Samory and Babatu and [others], written in Hausa about 1914 by Mallam Abu, who said he was with them, for Dr. J.F. Corson in the Northern Territories of Gold Coast" : ms. de 300 f. en haoussa (caractères arabes et translittération latine), donné à F.W.H. Migeod en 1926. - L'auteur Mallam Abu est par ailleurs inconnu

    Le ms. est conservé à la School of Oriental and African studies de Londres (Ms. 98017). - La partie relative à Babatu a été éditée par S. Piłaszewicz, avec une traduction anglaise, en 1992

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Samory Touré (1830?-1900)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GLU
    Mourre

Autres formes du nom

  • Samori Touré (1830?-1900)
  • Samory Touré (1830?-1900)

Biographie Wikipedia

  • L'Almamy Samory Touré (ou Samori Touré), né vers 1830 à Miniambaladougou, dans l'actuelle Guinée, tombé à Guélémou, actuelle Côte d'Ivoire, et décédé le 2 juin 1900 à Ndjolé, actuel Gabon, fut le fondateur de l'empire Wassoulou ; il résista à la pénétration et à la colonisation française en Afrique de l'Ouest.

Pages équivalentes