Église orthodoxe macédonienne

Image non encore disponible
Pays :Macédoine (République)
Langue :macédonien
Création :1967
Note :
Église autocéphale de la République de Macédoine (1967)
Autres formes du nom :Église orthodoxe de Macédoine
Macedonian orthodox church
Makedonska pravoslavna crkva (macédonien)
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Église orthodoxe macédonienne

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Encycl. universalis, 1990 (art. AUTOCÉPHALES, Églises)
    Mourre, 1996
  • Ouvrages de reference : The Macedonian Orthodox Church, 1973
  • Catalogues de la BnF : BnF Service langues slaves du Sud, 2016-0321

Autres formes du nom

  • Église orthodoxe de Macédoine
  • Macedonian orthodox church
  • Makedonska pravoslavna crkva (macédonien)
  • Македонска православна црква (macédonien)

Biographie Wikipedia

  • L'Église orthodoxe macédonienne - Archevêché d'Ohrid (macédonien : Македонска Православна Црква - Охридска Архиепископија) ou Église orthodoxe macédonienne est la principale Église orthodoxe en République de Macédoine. Elle regroupe les chrétiens macédoniens sous l'autorité de l'archevêque d'Ohrid et exerce sa juridiction dans le pays et parmi la diaspora macédonienne.En 1958, le Saint-Synode de l'Église orthodoxe de Serbie a donné l'autonomie à l'Église macédonienne afin de restaurer l'archevêché historique d'Ohrid, et celle-ci est restée en union canonique avec l'Église serbe, sous l'autorité de son Patriarche. En 1967, à l'occasion des deux-cents ans de l'abolition de l'archevêché d'Ohrid, l'Église macédonienne a proclamé unilatéralement son indépendance vis-à-vis de l'Église de Serbie. Le Saint-Synode serbe a condamné cette décision et a déclaré « schismatique » le clergé macédonien. Depuis, et malgré de nombreux efforts, l'autocéphalie de l'Église orthodoxe macédonienne n'est reconnue ni par le Patriarcat de Constantinople, ni par les autres patriarcats orthodoxes nationaux. Afin de concurrencer l'Église macédonienne autoproclamée et de proposer aux fidèles une alternatice canonique, l'Église orthodoxe serbe a créé un exarchat, reconnu par l'ensemble de la communion orthodoxe, l'Archevêché d'Ohrid.

Pages équivalentes