Palmah

Autres formes du nom :Israël. Tseva haganah le-yisra'el. Palmah
Israël. Tseva haganah le-yisra'el. Pelugot mahats
Peluggot mahas
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Palmah

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

  • Nuit du 16 au 17 juin 1946 : les Palmah détruisent à l'explosif 11 ponts (routiers et ferroviaires) reliant la Palestine aux pays voisins

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • LCNA
    BN Service hébraïque

Autres formes du nom

  • Israël. Tseva haganah le-yisra'el. Palmah
  • Israël. Tseva haganah le-yisra'el. Pelugot mahats
  • Peluggot mahas
  • Pelugot mahats

Biographie Wikipedia

  • Le Palmah, Palmach ou encore Palmak (hébreu : פלמ"ח, acronyme de Plugot Maḥatz — littéralement, « unité de choc »), est le nom d'une des forces paramilitaires juives sionistes de Palestine mandataire. Elle mena ses activités sur une période s'étendant de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à l'indépendance de l'État d'Israël.

Pages équivalentes