Eleazar López Contreras (1883-1973)

Image non encore disponible
Naissance :1883
Mort :1973
Note :
Militaire et homme politique vénézuélien
Autre forme du nom :Eleazar López Contreras
ISNI :ISNI 0000 0000 6300 5707

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Eleazar López Contreras (1883-1973)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autre forme du nom

  • Eleazar López Contreras

Biographie Wikipedia

  • Eleazar López Contreras (Queniquea, Táchira, 1883 – Caracas, 1973) était un militaire et homme politique vénézuélien, qui fut président du Venezuela entre 1935 et 1941. Interrompant ses études de médecine, il rejoignit la Révolution libérale de Restauration dirigée par Cipriano Castro et Juan Vicente Gómez. Il participa dès lors à de nombreux combats et fut blessé lors de la bataille décisive de Tocuyito de 1899, qui assura le triomphe de la révolution. Ayant succédé en 1935 à Juan Vicente Gómez à la présidence de la république, il s’attacha à tempérer l’autoritarisme de son prédécesseur et à démocratiser le pays, tout d’abord en signant un décret de libération des prisonniers politiques, puis en promulguant la Constitution de 1936. Il eut à affronter la première grève dans l’industrie du pétrole du Venezuela. À son instigation furent créées la Garde nationale vénézuélienne (pour combler un vide dans le cadre institutionnel de l’État) et la Banque centrale du Venezuela (afin de moderniser le pays et gérer d’une manière plus efficace les considérables ressources apportées par le pétrole). Des experts techniciens étrangers en matière de santé publique furent recrutés et une Division d’hygiène rurale fut instituée. Recueillant les juifs en mal de terre d’asile errant sur les paquebots Caribia et Königstein, il sera pour une grande part à l’origine de l’actuelle communauté juive du Venezuela.

Pages équivalentes