France. Direction de la surveillance du territoire

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Fin d'activité :2008
Domaines :Administration publique
Autres formes du nom :Direction de la surveillance du territoire. France
DST
France. Direction générale de la police nationale. Direction de la surveillance du territoire

Ses activités

Auteur du texte11 documents

  • L'Affaire Bammler-Kranick

    Description matérielle : In-8° (21 cm), 24 p., photos. [D. L. Impr.]
    Description : Note : Supplément spécial au n̊ 64 [Août-sept-oct. 1966.] de la Revue de la sûreté nationale
    Édition : Paris : Direction de la surveillance du territoire , s. d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33014892n]
  • Une carrière de la Sûreté nationale

    Description matérielle : In-8°, 10 p. n. ch., fig., couv. ill.
    Description : Note : Ministère de l'intérieur. Direction du personnel et du matériel de la police. Sous-direction du Personnel. Bureau Recrutement et instruction
    Édition : Paris : S.E.D.E. C. , (s. d.).

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb339110374]
  • Ministère de l'intérieur. Direction générale de la sûreté nationale. Direction des services de police judiciaire. Code mécanographique d'informations criminelles

    Description matérielle : In-4° (26 cm), pagination multiple. [D. L. 15484-61]
    Description : Note : Publication à feuillets mobiles
    Édition : Paris : Impr. nationale , 1961

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33014272c]
  • Le Contre-espionnage, élément de la défense

    Description matérielle : In-8° (21 cm), 24 p., photos. [D. L. Impr.]
    Description : Note : Supplément spécial au n̊ 67 [Avril-mai 1967.] de la Revue de la sûreté nationale
    Édition : [Paris,] : D.S.T [Direction de la surveillance du territoire] , s. d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb330148930]
  • De l'Espionnage et des bonnes manières

    Description matérielle : In-8° (21 cm), [16] p., ill. [Don 04522-66]
    Description : Note : Supplément spécial au n̊ 59 de la Revue de la sureté nationale, août-octobre 1965
    Édition : Paris : Direction de la surveillance du territoire (Yvetot, Impr. commerciale) , s. d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33014895p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation France. Direction de la surveillance du territoire

Pages dans data.bnf.fr

Après le 1er juillet 2008, voir

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL
    BA, 1993

Autres formes du nom

  • Direction de la surveillance du territoire. France
  • DST
  • France. Direction générale de la police nationale. Direction de la surveillance du territoire

Biographie Wikipedia

  • La Direction de la Surveillance du territoire (DST) était un service de renseignements du ministère de l'Intérieur, au sein de la Direction générale de la Police nationale, chargé historiquement du contre-espionnage en France.Cette dernière compétence n'était plus la seule qui était confiée à la DST ; depuis la disparition du bloc soviétique, s'y ajoutaient la lutte anti-terroriste, la lutte contre la prolifération (matériels sensibles ou militaires) et la protection du patrimoine économique et scientifique français.Cette dernière spécialité relève de l'intelligence économique. Elle était membre de la communauté française de renseignement. Elle constituait sans doute la structure la moins visible et l'une des plus discrètes de la police nationale. La mission de contre-espionnage civil et militaire qui lui était dévolue ne concerne pas le grand public et requiert une confidentialité particulière. L'identité des personnels ainsi que la nature des opérations auxquelles ils participaient relèvent du Secret-Défense et Confidentiel-Défense.Le 1er juillet 2008, la DST a fusionné avec la Direction centrale des Renseignements généraux au sein d'une nouvelle direction qui a pris le nom de Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) puis de Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) en 2014.

Pages équivalentes