Dziga Vertov (1896-1954): pseudonyme individuel

Image non encore disponible
Pays :URSS
Langue :russe
Sexe :masculin
Naissance :Bialystok (Russie), 02-01-1896
Mort :Moscou, 12-02-1954
Note :
Né dans la partie polonaise de la Russie tsariste. - Réalisateur de cinéma. - Né Denis Abramovich Kaufman
Domaines :Audiovisuel
Autres formes du nom :Дзига Вертов (1896-1954)
Denis Arkadievitch Kaufman (1896-1954)
Денис Аркадьевич Кауфман Вертов (pseud. Дзига, 1896-1954) (russe)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8366 4099

Ses activités

Réalisateur19 documents1 document numérisé

Auteur du texte9 documents

  • Articles, journaux, projets

    Description matérielle : 442 p.
    Description : Note : Recueil de textes extraits de diverses revues et publications, 1919-1953
    Édition : Paris : Union générale d'éditions , 1972
    Traducteur : Andrée Robel

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb352350216]
  • Kino-eye

    the writings of Dziga Vertov

    Description matérielle : LXI-344 p.
    Description : Note : Filmogr. p. [330]-334. Index
    Édition : Berkeley (Calif.) ; Los Angeles ; London : University of California press , cop. 1984
    Éditeur scientifique : Annette Michelson
    Traducteur : Kevin O'Brien (traducteur, 19..-....)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39205929c]
  • Dziga Vertov

    Description matérielle : 1 vol. (96 p.)
    Description : Note : Texte en français traduit d'un texte en russe. - Bibliogr. p. 95-96. Filmogr. p. 91-94
    Édition : Lyon : Société d'études, recherches et documentation cinématographiques , 1965
    Éditeur scientifique : Sergueï Iosifovitch Ioutkevitch (1904-1985), Société d'études, de recherches et de documentation cinématographiques. Lyon
    Traducteur : Barthélemy Amengual (1919-2005)
    Autre auteur du texte : Nikolaj Pavlovič Abramov (1908-1977)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32897133t]
  • Contenu dans : La Nouvelle Babylone

    L'Homme à la caméra. - [1]

    Description matérielle : 58 p.
    Description : Note : L'Avant-scène-Cinéma. n° 217. 1er déc. 1978. - Contient le n° 20 de "Cinémathèque". L'Homme à la caméra / film de Dziga Vertov
    Édition : Paris : l'Avant-scène , 1978

    [catalogue]
  • Iz naslediâ Tom vtoroj

    Statʹi vystupleniâ

    Description matérielle : 1 vol. (647 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Moskva : Èjzenštejn-centr , 2008. - Moskva : Èjzenštejn-centr , 2008 : Эйзенштейн-центр , 2008

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb422395399]

Auteur adapté1 document

  • La sixième partie du monde

    1926-2014

    Description matérielle : 1 vol. (non paginé [ca 200] p.)
    Description : Note : Livre d'artiste d'après les cartons du film éponyme de Dziga Vertov (1926)
    Édition : Valence : Captures , DL 2014
    Auteur du texte : Michel Aubry

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb442392043]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Dziga Vertov (1896-1954)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'homme à la caméra [Images animées] : extrait du journal d'un opérateur / Dziga Vertov, réal., [1995]
  • Ouvrages de reference : Dict. du cinéma / sous la dir. de Jean-Loup Passek, 1992 [né en 1895]
    Les gens du cinéma = The people of the movie world / André Siscot, 1998
    Eesti nõukogude entsüklopeedia, 1970
    Latvijas padomju enciklopēdija, 1987
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960-1969
    BnF Service finno-ougrien, balte
    BnF Service russe

Autres formes du nom

  • Дзига Вертов (1896-1954)
  • Denis Arkadievitch Kaufman (1896-1954)
  • Денис Аркадьевич Кауфман Вертов (pseud. Дзига, 1896-1954) (russe)
  • Denis Arkadʹevič Kaufman Vertov (pseud. Dziga, 1896-1954) (russe)

Biographie Wikipedia

  • Dziga Vertov (en russe : Дзи́га Ве́ртов), de son vrai nom David Abelevich Kaufman (Białystok, 2 janvier 1896 – Moscou, 12 février 1954), est un cinéaste soviétique d'avant-garde, d'abord rédacteur et monteur de films d'actualité, puis réalisateur de films documentaires et théoricien. Son manifeste « Kinoks-Révolution » (Ciné-Œil), publié dans la revue LEF en juin 1923, affirme sa volonté de fonder un cinéma totalement affranchi de la littérature et du théâtre, écartant le recours à un scénario, montrant grâce à la caméra, « œil mécanique », « la vie en elle-même », et formant des « hommes nouveaux » réconciliés avec la machine. Sa « théorie des intervalles » permet d'établir des relations temporelles et spatiales entre les images. Son film le plus connu, L'Homme à la caméra (1929), se veut l'illustration de ces thèses.Si Vertov s'inscrit pleinement dans le mouvement de l'avant-garde cinématographique de la Russie des années 1920, notamment par la grande influence qu'exercent sur lui le futurisme et le constructivisme, et par les multiples expérimentations dont il est l'auteur, il n'en reste pas moins qu'il apparaît relativement isolé, surtout à cause de son attachement, jugé excessif, au documentaire. Il s'oppose en large part à des cinéastes comme Sergueï Eisenstein, Grigori Kozintsev et Leonid Trauberg, qu'il accuse de faire du cinéma-spectacle, en raison de leur emploi de la fiction.Son cinéma est taxé de formalisme par le régime stalinien à la fin des années 1920, et Vertov doit en conséquence progressivement s'éclipser, tout comme de nombreux cinéastes d'avant-garde déviant de la nouvelle doctrine officielle, le réalisme socialiste. Ses films et ses théories ont cependant durablement marqué l'histoire du cinéma documentaire, notamment à travers des réalisateurs comme Jean Rouch (cinéma-vérité) ou Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin (groupe Dziga Vertov).

Pages équivalentes