Missak Manouchian (1906-1944)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :arménien, français
Sexe :masculin
Naissance :Adyaman (Turquie), 1906
Mort :Suresnes (France), 1944
Note :
Résistant communiste, rescapé du génocide arménien, chef du groupe homonyme. - Poète, fondateur des revues arméniennes Tchank et Zangou. - Secrétaire de "l'Association populaire des Arméniens de France" (1938). - Emigre du Liban en France en 1925, avec le statut d'apatride ("passeport Nansen")
Autres formes du nom :Misak̕ Manowšean (1906-1944) (arménien)
Միսաք Մանուշեան (1906-1944) (arménien)
Misak Manushian (1906-1944)
ISNI :ISNI 0000 0000 3175 8763

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Missak Manouchian (1906-1944)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Missak / Didier Daeninckx, 2009
    Banasteġçowt̕iwnner / Misak Manowšean, 1946 (impr. Elekian, Paris)
  • GDEL
  • Ov ov e. Hayer, vol. 2, 2007, p. 47
    Cinquante ans de littérature arménienne en France / Krikor Beledian, 2001, p. 86, 233, 293, 309
  • BnF Service arménien, 2016-09-21

Autres formes du nom

  • Misak̕ Manowšean (1906-1944) (arménien)
  • Միսաք Մանուշեան (1906-1944) (arménien)
  • Misak Manushian (1906-1944)

Biographie Wikipedia

  • Missak (dit Michel) Manouchian (en arménien : Միսաք Մանուշյան), né le 1er septembre 1906 à Adıyaman dans l'Empire ottoman, mort fusillé à 37 ans au fort du Mont-Valérien le 21 février 1944, est un poète français d'origine arménienne, un militant communiste (responsable de la section arménienne de la MOI) et un résistant (commissaire militaire des FTP-MOI de la région parisienne).Bien que principalement connu pour son rôle dans la Résistance, en particulier par la fameuse Affiche rouge, il était avant tout un intellectuel et un poète.

Pages équivalentes