Delphoi (Grèce)

Thème :Delphoi (Grèce)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Note :Sous cette vedette on trouve les ouvrages sur le village moderne de Delphes
Autres formes du thème :Delfi (Grèce)
Delphes (Grèce)
Delphi (Grèce)
Voir plus

Thèmes liés

  • Cité-sanctuaire de la Grèce antique (dans l'actuelle Phocide) au pied du mont Parnasse, édifiée à l'endroit où, selon la légende, Apollon tua le serpent Python, fils de Gé qui rendait les oracles avec sa fille Thémis. D'abord connue comme sanctuaire dès le 8e siècle avant J.-C., Delphes devint une importante cité à partir du 6e siècle. Sa composante essentielle en est le sanctuaire (principal) d'Apollon - un peu plus loin se trouve un second sanctuaire, dédié à Athéna Pronaia - qui, à l'intérieur des murs délimitant l'enceinte sacrée, renferme les principaux monuments de la cité antique, avec, en son centre, le temple du même nom, qu'il ne faut donc pas confondre avec. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco (1987)

Documents sur ce thème

Livres8 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL (Delphes, en gr. Delphoi ou Dhelfi)
    Delphoi (Greece) ; LCNA, 1977-1986
    Delfi ; Atlas Le Monde

Autres formes du thème

  • Delfi (Grèce)
  • Delphes (Grèce)
  • Delphi (Grèce)
  • Dhelfi (Grèce)
  • Dhelfoi (Grèce)

Pages équivalentes