Reinhold Maier (1889-1971)

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Naissance :10-10-1889
Mort :19-08-1971
Note :
Homme politique allemand. - Président de la FDP (Freie demokratische Partei), 1957-1960
ISNI :ISNI 0000 0001 1036 0358

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Feldpostbriefe

    aus dem Ersten Weltkrieg 1914-1918

    Description matérielle : 172 p. - [2] p. de pl.
    Édition : Stuttgart : W. Kohlhammer , 1966
    Préfacier : Max Miller (1901-197.?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35256946p]
  • Die Reden

    eine Auswahl

    Description matérielle : 22 cm
    Édition : Stuttgart : Reinhold-Maier-Stiftung Baden-Württemberg , [1982] - .

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343036611]
  • Die Reden 1

    Description matérielle : 318 p.
    Description : Note : 1982 d'après la préface. - Bibliogr. p. 16
    Édition : Stuttgart : Reinhold-Maier-Stiftung Baden-Württemberg , [1982]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34787464t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Reinhold Maier (1889-1971)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Wir suchen Deutschland : Reinhold Maier als Bundespolitiker / hrsg. von B. - C. Padtberg, 1989

Biographie Wikipedia

  • Reinhold Otto Maier, né le 16 octobre 1889 à Schorndorf et décédé le 19 août 1971 à Stuttgart, était un homme politique allemand.Après avoir été membre du Parti démocrate allemand (DDP) sous la République de Weimar, il participe à la fondation du Parti populaire démocrate (DVP) en 1945 et devient deux ans plus tard ministre-président du Land de Wurtemberg-Bade. Il rejoint le Parti libéral-démocrate (FDP) en 1948 puis est investi ministre-président du nouveau Land de Bade-Wurtemberg lors de sa création en 1952. Il démissionne en 1953, restant le seul libéral à avoir dirigé un gouvernement en Allemagne de l'Ouest. En 1957, il est porté à la présidence fédérale du FDP, à laquelle il renonce au bout de trois ans.

Pages équivalentes