Sven Lidman (1882-1960)

Image non encore disponible
Pays :Suède
Langue :suédois
Naissance :1882
Mort :1960
Note :
Romancier
ISNI :ISNI 0000 0000 8098 3123

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Carl Silfverstååhls upplefvelser

    roman

    Description matérielle : 340 p.
    Édition : Stockholm : A. Bonnier , 1912

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34802985g]
  • Köpmän och krigare

    roman

    Description matérielle : 436 p.
    Édition : Stockholm : A. Bonnier , 1911

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb347980436]
  • Stensborg

    Description matérielle : 190 p.
    Édition : Stockholm : Atlantis , 1995
    Éditeur scientifique : Knut Ahnlund

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37681576w]
  • Thure-Gabriel Silfverstååhl

    roman

    Description matérielle : 341 p.
    Édition : Stockholm : A. Bonnier , 1910

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34798044j]
  • Tvedräktens barn

    roman

    Description matérielle : 357 p.
    Édition : Stockholm : A. Bonnier , 1913

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34798045w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Sven Lidman (1882-1960)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Carl Silfverstååhls upplefvelser : roman / af Sven Lidman, 1912
  • Ouvrages de reference : Van Tieghem
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Sven Lidman est un poète et militaire suédois, né le 30 juin 1882 à Karlskrona et mort le 14 février 1960. Il était le petit-fils du pasteur Sven Lidman Sr.Après une orientation militaire qui lui vaut d'accéder au grade de sous-lieutenant en 1903, il étudie le droit à l'Université d'Uppsala. Il embrasse ensuite une prometteuse carrière d'écrivain et devient vite un poète, romancier et dramaturge célébré pour ses écrits emplis de lyrisme et animé d'un idéalisme consacré à la glorification de la culture nationale. Dès 1917, il prend une tangente religieuse et adhère au mouvement pentecôtiste de Suède en 1921 dont il devient une personnalité éminente. Il fondera la revue prosélyte Evangellii Härold.Il a publié son autobiographie en 1952, comprise sur quatre volumes (la dernière est publiée en 1957). Knut Ahnlund lui a consacré plusieurs ouvrages.

Pages équivalentes